Impressions du fond des bois

14 août 2022

Soleil levant au dessus du volcan cantalien

22_08_02_DSC_9132_01

Le château d'eau de la France souffre de la sécheresse, comme partout en Europe en cet été caniculaire. Les alpages sont grillés donnant à ce début août des couleurs d'automne, le bétail manque d'eau et de nourriture. Tôt d'humidité dans l'air jamais enregistré dans l'hexagone nous dit Raymond Piccoli (laboratoire de recherche sur la foudre), successions de records, annoncés depuis longtemps, sinistres.

Le volcan en a vu d'autre, il regarde passer l'humanité. Et en ces jours trop ensoleillés, c'est au petit matin qu'il se montre le plus beau.

Pas un brin de rosée à 1700m, le vent est frais mais il ne fait même pas froid, L'arête des « Fours de Peyre-Arse » qui mène au col de Cabre capte les premiers rayons solaires. A cet instant, vision éphémère, les pitons de roches trachitiques font penser à l'épine dorsale d'un monstre endormi. On est bien là !

 

Lundi 2 août 2022, 6h58, Puy Mary (1783m). Vue vers l'Est sur les Fours de Peyre-Arse, avec à droite le Puy Griou (1690m) et au fond le Plomb du Cantal, point culminant du massif volcanique cantalien, à 1855m.

Posté par ZAC38 à 12:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


10 août 2022

Grand Sorbier brumeux

22_07_23_DSC_8634_01_01

Les nuages qui ont enveloppé les sommets durant l'après-midi s’effilochent doucement au soir d'une trop chaude journée. L'humidité nous enveloppe, l'air est lourd malgré la fraîcheur qui tombe rapidement dès que le soleil a le dos tourné. Il faut enfiler polaire et bonnet. On est bien là, après une journée de canicule...

 

Samedi 23 juillet 2022, 21h12. Belledonne, Le Grand Sorbier (2526m), depuis l'aiguille de Chamrousse (1839m)

Posté par ZAC38 à 11:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

30 juillet 2022

Croqueuse d'insectes, la Bondrée apivore

22_07_23_DSC_8502_01_01

Le chemin creux qui monte le long de la prairie est en partie masqué par une rangée d'arbre. Montant lentement, à l'ombre et en silence, je suis arrivé à hauteur de cette bondrée qui, occupée à son labeur, ne m'a pas détecté. Une chance car observer d'aussi prêt et aussi longtemps ce beau rapace n'est pas si courant.

La bondrée apivore est essentiellement insectivore, avec une prédilection pour les guêpes et leurs larves qu’elle recherche dans les nids enterrés (sans doute le cas lors de cette observation). Visiteuse d'été, elle repart à l'automne passer l'hiver en Afrique tropicale.

Samedi 23 juillet 2022, 8h57. Vercors, Pré du Four (vers 1300m) Bondrée apivore (Pernis apivorus)

Posté par ZAC38 à 09:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

28 juillet 2022

Le côté oriental du Pic Saint-Michel

22_07_23_DSC_8506_01

Le versant Est du Pic St Michel offre une belle coupe géologique sur les calcaires du Crétacé inférieur, Urgoniens du Barrémien dans sa partie haute, marnes de l'Hauterivien en partie basse (Voir ici la page de Géol-Alp sur ce sommet). 

Depuis les éboulis du balcon Est, quelques 10 millions d'années de dépôts marins nous contemplent ...!

Samedi 23 juillet 2022, Vercors, Pic Saint-Michel (1966m)

Vu sous un autre angle, le Pic Saint Michel vu depuis le Moucherotte (ici dans un ancien message), a été choisi pour l'affiche de la magnifique exposition de Ji-Young Demol Park,  en ce moment au musée Hébert à La tronche, absolument à ne pas manquer !

Posté par ZAC38 à 22:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

24 juillet 2022

Rousserolle acrobate

 

22_07_20_DSC_8477_01

Hyperactives au cœur de la roselière, elles passent pourtant facilement inaperçues. Petites boules de plumes au profil effilé, elles font preuve d'une souplesse incroyable pour saisir les insectes posés ici ou là sur les roseaux. Mais observer leurs acrobaties demande pas mal d'attention !

 Mercredi 20 juillet 2022, Isère, Sud Grenoble. Rousserolle effarvatte

 Visiteuses d'été, les rousserolles migrent en hiver en Afrique tropicale.

Posté par ZAC38 à 19:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


21 juillet 2022

Blongios nain en bord de roselière

22_07_20_DSC_8445_01

Petits, discrets et mimétiques, les Blongios nains passent souvent inaperçus. Celui-ci était immobile sur la berge du marais, en face de moi depuis un moment sans doute, sans que je le sache. Quand ce que j'avais pris pour une pierre ou une branche de couleur claire c'est mise en marche, j'ai dû me rendre à l'évidence. L'oiseau que j'osais à peine espérer, que je n'avais observé que de bien loin jusque là, était à quelques mètres de moi. En quelques pas suivis d'un petit bond ailé, et il a poursuivi sa chasse un peu plus loin, hors de la vue des hommes.

 

Mercredi 20 juillet 2022, Isère, Sud Grenoble. Blongios nain (Ixobrychus minutus)

Le plus petit héron d'Europe migre chaque automne en Afrique de l'est, au sud du Sahara, pour ne revenir nicher dans nos régions qu'au mois de mai. Plutôt rare et peu connu, c'est une espèce protégée en France. En ce moment, les adultes s'occupent encore de leurs jeunes, ce qui les rend plus faciles à observer, notamment lors de leurs courts vols au-dessus du marais. Observé un peu avant, mais à distance, deux adultes et deux jeunes.

Posté par ZAC38 à 22:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

16 juillet 2022

Bihoreau gris sur fond noir

22_07_16_DSC_8409_rm_02

Bihoreau à sa toilette près de la berge. Chasseur nocturne (comme son nom scientifique le laisse deviner), ce héron reste caché et immobile durant la journée. Celui-ci se tenait tranquillement à l'ombre de la berge, mais dès qu'un rayon de soleil l'a atteint, il a gravi sa branche pour se dissimuler derrière la végétation. Un compère est venu le rejoindre. Tous deux alors difficilement décelables dans la frondaison.

Samedi 16 juillet 2022, Isère, Sud Grenoble (vers 380m). Héron bihoreau (Nycticorax nycticorax)

Ce bihoreau porte encore au moins une de ses longues plumes nuptiales blanches qui s'est ici dressée sur sa tête durant son toilettage.

Posté par ZAC38 à 16:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

14 juillet 2022

Couleurs guêpier

22_07_09_DSC_7715_01_01Si le guêpier au bec acéré est si coloré, c'est peut être qu'il chipe les couleurs de ses proies, guêpes, frelons, abeilles, papillons, libellules, sauterelles...

Samedi 9 juillet 2022, Grésivaudan, Guêpier d'Europe (Merops apiaster)

 

Les guêpiers multicolores animent le ciel de la plaine du Grésivaudan pour quelques mois. Arrivés en mai dernier, ils repartiront pour l'Afrique début septembre, avec leurs jeunes de l'année .

Au gré du changement climatique, ils remontent un peu plus vers le nord chaque année et sont de plus en plus nombreux à nicher dans la région. Et oui, lorsque j'étais enfant, il y a quelques décennies, et que nous jouions dans les bois des rives de l'Isère, on entendait jamais leurs cris flûtés…!

 

Posté par ZAC38 à 22:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

03 juillet 2022

Mouflons au soir

22_07_03_DSC_7546_01C_01

Au soir d'une encore bien chaude journée les mouflons commencent à sortir de leurs cachettes pour brouter. Ces femelles préfèrent visiblement rester à l'ombre tant que le soleil n'a pas franchi les dernières crêtes occidentales du massif.

Samedi 2 juillet 2022, 19h56, Chartreuse, vers 1700m. Femelles et jeunes mouflons, calcaire Urgonien

Quelques minutes plus tard, la troupe composée d'une bonne dizaine de mouflons étant montée plus haut. Une chèvre chamois et deux jeunes profitaient de l'herbe et de la fraîcheur au même endroit.

Posté par ZAC38 à 22:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

20 juin 2022

Couleuvre rhénane

22_06_07_DSC_6953_01

Rester immobile quelques instants au bord d'un court d'eau permet très souvent de belles rencontres. Cette fois c'est une discrète couleuvre qui, nous trouvant sans doute trop près à son goût, s'est trahit en quittant sa cachette au bord du chemin. Arrivée près d'une souche à quelque mètres de là, elle cherche immobile à identifier le danger (nous) en captant un maximum d'information avec sa langue. Sans doute rassurée, elle s'est évanouie je ne sais où. Elle n'avait rien à craindre pour cette fois.

Mardi 7 juin 2022, 11h23, Réserve Naturelle de l'Île-du-Rohrschollen – Strasbourg – Alsace. Couleuvre à collier

Posté par ZAC38 à 14:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

19 juin 2022

Cygneau rhénan

22_06_07_DSC_6907_02

La petite famille est arrivée en silence dans notre dos au détour d'un méandre du Bauerngrundwasser, petite rivière phréatique qui longe le vieux Rhin au cœur de la forêt alluviale. Un adulte et six petits, dont celui-ci tranquillement juché sur le dos de sa mère. Quelques secondes plus tard, une branche barrant le passage, il s'est fait débarqué sans ménagement, allant rejoindre ses frères et sœurs pour franchir l'obstacle, les uns après les autres.

 

Mardi 7 juin 2022, 10h52. Réserve Naturelle de l'Île-du-Rohrschollen – Strasbourg – Alsace – Cygne tuberculé

Posté par ZAC38 à 15:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

31 mai 2022

De beaux sabots

22_05_28_DSC_6281_01

Stars du moment à l'étage montagnard, les Sabots de Vénus sont en fleurs. Adepte des lisières de forêt, mi-ombre, mi-lumière, la plus grosse orchidée de nos montagnes sait se faire rare et discrète. Comme pour les coins à champignons, les stations de sabots ne se partagent qu'entre amis de confiance (merci, merci …!). Et pas question de cueillette bien entendu, la belle en danger est strictement protégée (liste rouge de UICN France). On ne les cherche que pour les admirer dans leur environnement. Joyaux cachés dans un écrin de nature, déjà magnifique en soit !

 

Samedi 28 mai 2022, Chartreuse, vers 1500 m, sol marneux. Sabot de Vénus (Cypripedium calceolus).

 

Posté par ZAC38 à 23:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

29 mai 2022

Ruse de mouflon

22_05_21_DSC_6126_01_01

Mouflon embusqué guettant un randonneur à l'approche ! Voilà pourquoi les bêtes sauvages sont si difficiles à voir, elles rusent...!

 

Samedi 21 mai 2022, 13h58 Chartreuse, vers 1600m

 Bon, en réalité, ça s'est passé plutôt comme ça : Un randonneur descendait bien le vallon. A cette heure chaude de la journée, les mouflons éparpillés, seuls ou en petits groupes, s'étaient abrités du soleil caniculaire à l'ombre des maigres pins ou des rochers parsemés sur le versant. En pleine mue, ils se frottaient régulièrement à la roche ou aux troncs, voire à la frondaison des pins (ça doit les démanger un poil...!). Celui-là se frottait à l'arête vive d'un gros bloc, y trouvant visiblement satisfaction, quand son attention a été attirée par le randonneur (photo). A son approche, les mouflons les plus proches ont calmement opéré un mouvement de repli stratégique, puis quelques temps après, sont revenus vers leur abri préféré.

Posté par ZAC38 à 22:53 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

26 mai 2022

Grande Sure

22_05_21_DSC_6212_01m

La Grande Sure est composée de strates de calcaire du Fontanil dont le pendage descend fortement vers l'Est. C'est le seul sommet important du massif de Chartreuse à ne pas être composé de calcaire Urgonien, qui ici, a été totalement érodé (on retrouve une fine couche d'Urgonien rescapée sur les crêtes d'Hurtières, juste à l'Est du vallon de la Sure). Voir ici la page de Géol-Alp qui explique très bien cela (merci).

 Plus prosaïquement, lorsque l'on voit ce sommet, le plus à l'ouest du massif préalpin de Chartreuse, dominer la plaine de Voiron et les terre-froides quelques 1700m plus bas, on imagine bien qu'il a été en première ligne depuis l’orogenèse des Alpes, soumis à l'érosion des grands glaciers et du ruissellement. Si seulement il pouvait nous raconter son histoire.

Samedi 21 mai 2022, Chartreuse, La Grande Sure, 1920m. Vue depuis le vallon d'Hurtières

« Heureusement la terre, toujours en travail de création nouvelle, ne cesse d'agir sous nos yeux et de nous montrer comment elle change peu à peu les rugosités de sa surface. Elle se détruit, mais elle se reconstruit de jour en jour, constamment ; elle nivelle ses montagnes, mais pour en édifier d'autres ; elle creuse des vallées, mais pour les combler encore. »  Elisée Reclus – Histoire d'une montagne (chap.4, p46. Ed.Infolio)

Posté par ZAC38 à 23:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

24 mai 2022

Marmotte et narcisses

22_05_21_DSC_6253_rm

Dans les rochers au bas de la pente, une famille de marmottes a élu domicile. L'alpage en pleine croissance y est ici couvert de narcisses en fleurs. Bientôt au son des clarines arrivera le troupeau pour l'estive.

 

Samedi 21 mai 2022, Chartreuse. Prairie de Vararey (Hurtières) 1650 m . Marmotte, narcisses et calcaire Urgonien

Posté par ZAC38 à 22:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,