Impressions du fond des bois

27 novembre 2016

Volées de grives au couchant sous l'oeil du Cornafion

Lumière froide au couchant sur le versant ouest du Cornafion (2049m) et sa belle épaule qui domine Villard de Lans. Le soleil est encore au-dessus de l'horizon, mais des cirrus filtrent ses derniers rayons.

16_11_26_DSC_6849rm

Ce soir, l'animation est assurée par les grives musiciennes qui volent bruyamment en petits groupes de bosquets d'épicéas en bosquets de pins, arbres-ermites de ces hauts lieux. Point de chant, mais des cris stridents, et de joyeuses envolées sauvages. Cette fois le soleil s'est couché, deux musiciennes jouent les équilibristes sur les frêles pointes des épicéas.

16_11_26_DSC_6877rm

La nuit tombe vite, il faut rentrer à regret. En chemin les chevreuils sortent du bois, il fait presque nuit.

 

Vercors, le 26 novembre 2016, 16h55

Posté par ZAC38 à 11:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


18 novembre 2016

La Meije face Sud, images-panoramas "à l'ancienne"...

Ce message commence comme ça: Il y a bien longtemps...

... j'ai trouvé dans une bourse aux livres une carte postale représentant un panorama de la Meije. Plus que cette image, c'est le texte écrit au dos qui m'a fait l'acheter, pour quelques pièces. Elle était écrite et signée par un guide nommé D. Gaspard (Devouassoud Gaspard, le fils du grand Gaspard de la Meije). J'ai remisé soigneusement cette trouvaille en me promettant d'en faire profiter l'humanité dès que possible. L'occasion ne s'est présentée qu'une bonne trentaine d'années plus tard lorsque j'ai découvert le site "La bibliothèque Dauphinoise", animé par Jean-Marc Barféty, un collectionneur passionné et désireux de partager ses connaissances. Je lui ai donc envoyé cette carte, qu'il a brillamment éclairée de ses connaissances dans le message que vous trouverez en cliquant ici!

Carte postale D

Hors, je me suis rappelé de cette histoire lors de notre passage dans le vallon des Etançons début novembre (voir ici, et là...et encore là).  Nous nous sommes arrêtés à peu près au même endroit que le photographe du premier quart du XXe siècle. Naturellement, l'idée m'est venu de reproduire ce panorama, de rechercher  et nommer chaque sommet et chaque col, "à la manière de". Drôle d'idée je sais....

La neige tombée quelques jours plus tôt masque un peu le recul du glacier, pourtant bien réel malheureusement. On peut également remarquer entre les deux images la brèche Zsgimondy avant et après l'éboulement de 1964.

16_10_30_Pano La MeijeCliquez sur l'image pour agrandir

Et il faut avouer que l'exercice, un poil fastidieux, est aussi bien plaisant. Alors je me suis amusé à regarder aussi du côté de la Grande Ruine (au coucher du soleil).

16_10_30_Pano Grande Ruine

Bon, ce n'est pas parfait, mais qui sait, je me laisserai peut-être encore tenter par un prochain panorama "à l'ancienne", histoire d'améliorer un peu la technique, pas encore au point...

 

Images du 30 octobre et 1er novembre 2016, Vallon des Etançons, Oisans, Massif de Ecrins

 Hasard des hasards, j'ai découvert en écrivant ce message que J.M. Barféty devait présenter deux jour plus tard, dimanche 20 novembre, une conférence sur... "La Meije et ses images", dans le cadre du sympathique 25e Salon du Livre Alpin de Grenoble. Incroyable coincidence! J'ai pu y assister et comme toujours, l'exposé était à la hauteur du sujet, c'est peu dire!

Bien entendu, lecteurs fidèles et attentifs, si vous trouvez une erreur (toujours possible), ne manquez pas de me la signaler. Merci d’avance !

Posté par ZAC38 à 22:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

13 novembre 2016

Lune et lumières sur les sommets de Belledonne

La neige est bien là cette fois. Le grand pic, habillé de noir mais bien poudré, se dresse sur la pointe des pieds pour regarder par-dessus l'épaule de la Grande Lance de Domène, impassible. La Croix observe, goguenard, quant au loup il dresse ses oreilles fièrement au-dessus du Crozet. L'astre sélène, pas loin du périgée, ne fait que passer mais n'en perd pas une miette.

16_11_12_DSC_6801_stitch_m2_01Enfin, peut-être...

 

Samedi 12 novembre 2016, le massif de Belledonne vu depuis le Vercors. 16h46

Petit tableau de lumières, pour les victimes de Paris et d'ailleurs, 13.11.2016

 

Posté par ZAC38 à 11:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

11 novembre 2016

Casse-noix et blanc moucheté

Pour une fois, il n'y aura pas eu que nos valeureux chasseurs alpins à s'être parés de blanc immaculé pour célébrer ce 11 novembre (ce matin au monument des Diables Bleus à Grenoble). Les sommets, pris dans les nuages, se sont mis au diapason.  

16_11_11_DSC_6712_stitch_m

Inhabituel si tôt semble se dire ce casse-noix moucheté, transi sur son perchoir glacé. A moins que de tout là-haut il se remémore les caches qu'il a alimenté patiemment cet automne pour passer l'hiver....?

16_11_11_DSC_6714_Pan

50 cm de poudre par endroit à Chamrousse.

 

Vendredi 11 novembre 2016, Belledonne, Chamrousse, 1800 m, neige et nuages.

Posté par ZAC38 à 22:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

07 novembre 2016

La moraine, les chamois et l'alpiniste

Regarder la faune à distance ne permet pas de ramener de bien belles images, mais offre en contrepartie la possibilité d'observations prolongées d'animaux tranquilles, vaquant à leurs sauvages occupations. En l'occurrence ici, brouter... Il s'agissait pour les chèvres et leurs jeunes chamois du lieu de profiter des maigres herbes (mais visiblement à leur gout) poussant dans la moraine des Etançons, avant que la neige ne les fasse descendre plus bas dans la vallée.  Pas encore de signe de rut, les mâles, solitaires étaient encore éparpillés sur les flancs du vallon, chacun de leurs côtés et loin des chevrées.

C'est donc en les regardant brouter, aller, venir... que j'ai vu apparaître dans les jumelles un alpiniste solitaire descendant du refuge du Promontoire. Il venait droit sur eux, en suivant la crête de cette belle moraine. L'occasion d'observer une interaction homme/chamois.

16_11_01_DSC_6551rm

Comme souvent, ce sont les bêtes qui en premier, ont vu, senti ou entendu l'homme. D'abord intriguée, une des deux chèvres a levé la tête et s'est mise en alerte. Puis elle a doucement remonté la pente vers la crête, plus ou moins suivie par les autres (qui seraient bien restés). Le but de la manœuvre, se rapprocher du reste de la harde, présente en contre-bas à droite.

Lorsque l'homme les a vus, le groupe était déjà à la course, franchissant l'arête.

Les chamois se sont rapidement arrêtés dans la pente, regardant l'intrus. Une belle pente de moraine, bien graphique. L'alpiniste a posé son sac, sans doute pris quelques photos, puis repris sa descente. De leur côté, Les chamois ont repris bien vite leur repas.

16_11_01_DSC_6555rm

On est ici dans le cœur du Parc National des Ecrins, les chamois ne sont pas chassés.

 

Le 1er novembre 2016, Moraine du glacier des Etançons, 2500m, Massif des Ecrins,

 

Ps 1: On n’a pas souvent l'occasion de voir l'animal et l'homme en même temps, on peut alors prendre conscience de la petite taille des chamois, 80 à 85 cm au garrot pour le mâle (du sabot à l'épaule), 75 à 80 cm pour la femelle (comme ici sur la photo). Le chamois pèse entre 35 et 50 kg, la chèvre 25 à 38 kg environ (Sources: Le chamois et l'Isard, Eric Weber, Delachaux et Niestlé).

Ps 2: La neige tombée ce week-end a maintenant tout recouvert, changeant radicalement le paysage du vallon des Etançons.

 

 

Posté par ZAC38 à 23:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


06 novembre 2016

Au cœur des Ecrins, le refuge du Châtelleret

Bien calé au cœur du vallon des Etançons, le refuge du Châtelleret (2225m).

La Meije, magnifique, leur vole à tous deux bien souvent la vedette. Il est pourtant remarquable ce vallon glaciaire, quant au refuge, imaginer tous les alpinistes, célèbres ou non qui sont passés par là, donne le tournis. Pour les plus fameux, il suffit de lire la carte. Les pics, brèches et couloirs qui se sont vus attribuer leur nom témoignent de leur passage... Gaspard, Castelnau, Brevoort, Zsigmondy, Turc, Duhamel... Epoque héroïque.

16_10_31_DSC_6314

A l'arrivée au refuge, on est dominé par le Pic Nord des Cavales (3362 m) et par l'immense et omniprésente face Sud de la Meije (Grand Pic de la Meije, 3983 m), qui barre le fond du vallon. 

16_10_31_DSC_6332_stitch_m2

Le refuge actuel du Club Alpin Français (CAF) a été construit en 1959 (puis réparé et agrandi après une avalanche en 1985), à l'emplacement de l'antique refuge CAF datant de 1882 (le club a été fondé en 1874).

16_10_31_DSC_6445rm

Vu du sentier de la Gandolière, on se rend mieux compte de sa taille. Personne en ce début Novembre, nous serons seuls cette nuit-là dans la partie du refuge laissée ouverte pour l'hiver.

16_10_31_DSC_6473m

Le refuge se trouverait à l'emplacement de l'abri sous roche où Pierre Gaspard et Emmanuel Boileau de Castelneau ont bivouaqué avant leur première ascension de la Meije le 16 aout 1877. Ouah, le lieu est chargé d'histoire... Nuit limpide, ciel étoilé, voie lactée, silence....Ouah, c'est beau...!

16_11_01_DSC_6545_01Le Vallon des Etançons au matin, depuis la Moraine surmontant le refuge. Au fond, la Cime de l'Encoula (3448, à gauche) et la Grande Aiguille de la Bérarde (3421, à droite). Cliquez sur l'image pour l'agrandir, on devine le toit du refuge au centre du vallon.

A suivre...

31 octobre et 1er novembre 2016. Refuge du Châtelleret, Vallon des Etançons, Massif des Ecrins.

Posté par ZAC38 à 23:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Crépuscule sur la Meije et les Etançons

Les glaciers ont déposé des blocs erratiques un peu partout sur les flancs du vallon des Etançons. Bouts de montagne, témoins de l'érosion.

16_10_31_DSC_6467rm

La nuit tombe sur la Meije.

31 octobre 2016, Vallon des Etançons, La Gandolière, Massif des Ecrins. 17h50, heure d'hiver.

Posté par ZAC38 à 00:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

04 novembre 2016

En attendant la neige, l'hermine, la Meije et les Etançons

6h55 à l'heure d'hiver, le soleil se lève sur la face Sud de la Meije et les contreforts du Râteau.
2300m dans le vallon des Etançons, un peu au-dessus du refuge du Châtelleret, loin en-dessous du refuge du Promontoire, là-haut, à flanc de paroi.

16_11_01_DSC_6512_stitch_m2

Le glacier des Etançons n'en finit pas de reculer, laissant derrière lui sa moraine. Univers minéral, lumières froides, silence, immense.

Le torrent du même nom coule doucement dans son vallon. Désert ? Non, pas vraiment.

16_10_31_DSC_6365rm2

Là-haut sur la moraine, les chamois. Ici, l'hermine déjà toute blanche (à l'exception du bout de sa queue, noire bien sûr).
A l'aise dans ses rochers, elle attend la neige. Bientôt.

Nous, regardeurs, on ne sait plus ou regarder tellement c'est beau... A suivre !

 

31 octobre et 1er novembre 2016, refuge du Châtelleret, Vallon des Etançons. Massif des Ecrins.

 

Posté par ZAC38 à 23:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

24 octobre 2016

Premier saupoudrage sur les monts des Sept-Laux

Premiers flocons sur les sommets du massif des Sept-Laux. J'aime bien cette période de l'année où la montagne fait sa mue, petit à petit, histoire de nous habituer.

Pour l'instant, ce n'est qu'un saupoudrage qui laisse deviner encore, l'herbe et le rocher, souligne le moindre relief, contraste l'adret et l'ubac, signale les versants colorés et ceux qui tendent vers le noir et blanc, mais n'y sont pas encore.

16_10_22_DSC_6048rm

Ici le vallon du Vouteret et les noirs rochers de l'Evêque, sous le Pic de la Belle Etoile. Palette de couleurs, toute en nuances, qui me convient !

16_10_22_DSC_6050_stitchLe soleil finit par se coucher, derniers rayons sur les sommets du massif des Sept-Laux : Le versant en herbe de la Pointe du Mouchillon, puis, dans l'ordre de gauche à droite, les sommets du Rocher Badon, du Rocher Blanc, de la Pyramide et enfin, du Toit. Au milieu, le verrou glaciaire des lacs des Sept-Laux.

Depuis cette image, le premier coup de foehn de l'année a soufflé son air (terriblement) chaud sur la région. Le paysage a encore dû changer, mais ce n'est que partie remise, la neige aura bien le dernier mot ! Enfin il faut le souhaiter.

L'extraordinaire M. Caplain nous prédit un isotherme 0° à 3400m ce mardi. Comme il le dit si bien, "pour la neige il conviendra de patienter !"

 

Samedi 22 octobre 2016, Belledonne, crête des Fanges, 18h25

Posté par ZAC38 à 23:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

22 octobre 2016

Givre et chamois: la gourmandise de l'éterlou

Comme une répétition générale avant l'arrivée de la neige, les alpages se couvrent désormais de givre chaque matin. Le moindre brin d'herbe s'habille de beaux cristaux et le paysage passe du vert au gris-bleu glacé. 

16_10_21_DSC_5717rm

Les habitués des lieux ont ressorti leurs poils d'hiver, givre ou pas, ils se livrent à leur occupation favorite, se nourrir... (On les comprend avec ce froid, ils doivent prendre des forces avant que la neige ne recouvre tout). Ce jour-là dans le vallon, les chamois partageaient leur coin d'alpage avec un beau mouflon solitaire. Enfin, partageaient... ça n'a duré qu'un temps parce que vu l'accueil, le mouflon a rapidement décidé de changer de versant. Pas toujours simple l'intégration, ici aussi...

La fin de nuit a dû être bien fraiche, même les poils blanchissent. Cette maman, insensible à la petite bise glaçante du matin, se soucie de sa progéniture qui s'amuse un peu plus loin.

16_10_21_DSC_5631_Pan_m2

Les chamois ne boivent que très rarement, ils trouvent l'eau dont ils ont besoin dans les plantes et la rosée qu'ils absorbent (Ca tombe bien parce que dans un massif calcaire comme la Chartreuse, il n'y a pas d'eau en altitude, elle s'infiltre immédiatement dans le karst).

Le froid, en figeant la rosée nous la rend visible. Alors quand ce jeune éterlou mange ce qui reste d'une ombelle couverte de givre, peut-être est-ce pour lui une nourriture ordinaire et un moyen de se désaltérer?

Mais, en le regardant faire, je crois bien qu’il s’agit plutôt pour lui d’une friandise, qu'il attrape avec délice...

16_10_21_DSC_5652_01_rmLa gourmandise de l’éterlou.

 

Vendredi 21 octobre 2016, Chartreuse, 7h30, avant le lever du soleil.

 

Posté par ZAC38 à 23:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,