Proveysieux est un petit village de Chartreuse, bien discret, accroché à la montagne et surplombant la rivière Tenaison qui descend du col de la Charmette (voir le val de Proveysieux). Pourtant, il en a vu passer du monde à l'époque où le peintre Théodore Ravanat y a installé son atelier et attiré les artistes de son époque et quelques amis du tout Grenoble de la fin du XIX° siècle. 

15_03_01_DSC_0560_stitchL'église du village (XIIs), véritable vigie sur la vallée, est visible depuis une partie de la cuvette grenobloise pour celui qui veut bien regarder. Mauvais temps ce jour-là, à la tombée de la nuit les projecteurs s'allument, les lueurs de Grenoble font rougoyer le ciel derrière le Néron.

15_03_01_DSC_0585_stitch2m

On voit encore, dans la rue du village, l'atelier du peintre Ravanat et l'auberge "Aux Grandzgousiers", qui a été si savoureusement conté par Alpinus :

"Et n'allez point non plus prendre l'auberge pour un cabaret; c'est un sanctuaire. Le seuil à peine franchi, de suite vous vous sentez pénétré d'une sensation de succulence. La marmite clapotte et la casserole sussure. Dans l'âtre pétille le feu joyeux des pins tortillards, et rien qu'à voir si fort affairée la femme au Grand-Gouret, ah! comme vous comprenez vite qu'une prêtresse sous vos yeux exerce son sacerdoce, et que vous voilà tombé en plein coup de feu!

Donc saluez comme dans un temple, car c'est ici le dernier tabernacle des civets sincères, de la matelote embaumée, de la fricassée qui se roule aux flots d'une pommade à faire damner le safran. Mais comment bien pourrait s'y prendre la femme au Grand-Gouret pour vous éditer autre chose que des chefs-d'oeuvre, - puisque c'est Ravanat lui-même qui lui mit la main à la casserole. (*)"

13_03_11_Panorama 1L'ancienne auberge est devenue une maison privée mais par bonheur, sa façade a gardé ses décorations, peintes par Eugène Faure et restaurées en 2006.

13_03_03_DSC_0969

La commune de Proveysieux a mis en place un petit circuit découverte (à faire par temps sec toutefois pour la descente vers la Tenaison, car bien glissant).

A lire également le livret "Peintre(s) à Proveysieux" édité à l'occasion de l'exposition au musée de l'évêché de 2003.

A voir au musée de Grenoble et à la galerie Vaujany et sur son nouveau site web les peintures de Théodore Ravanat, Jean Achard, Diodore Rahoult, Henri Blanc Fontaine, Edouard d'Apvril, Eugène Faure Victor Cassien, Charles Bertier, Tancrède Bastet.

Proveysieux, 01.03.2015 et 03.2013

 (*) Extrait de "La Chartreuse et le pays de Voiron selon Alpinus, Edition établie par Roger Canac. PUG - L'empreinte du temps 1990"