Ce week-end se tenait la 29eme édition de la foire aux bestiaux du Monêtier les Bains. Animation pour la ville mais surtout une journée importante pour les éleveurs de la vallée et des alpages haut-alpins, puisque c'est en partie là qu'ils vont toucher le fruit de leur travail de plusieurs années.

Les éleveurs vendent des vaches qu'ils ont soigné pendant 3 ans et qui vont, pour la plupart, partir faire du lait pour les fromages des deux Savoie principalement, et d'autres régions de France ou d'Italie. Quelques détails en cliquant ici, avec l'ambiance en prime!

Belle ambiance au petit matin, les bêtes arrivent d'un peu partout au son des clarines, directement de l'alpage quelques fois. Petit à petit les champs se remplissent sans qu'on s'en aperçoive. Les cloches sonnent à tout va, fond sonore de la journée.

16_09_10_DSC_3414_stitch

Il a fait beau ces derniers jours dans la montagne, les vaches sont propres et belles. Ci-dessous, un petit brin de toilette quand même pour cette Abondance, à grands coups d’une large langue.

16_09_10_DSC_3508rmLa foire c'est, sans doute depuis la nuit des temps, l'occasion pour les montagnards de se rencontrer, on vient en famille ou entre copains, éleveurs, acheteurs, maquignons ou curieux. Tout le monde se connait (enfin tous sauf nous touristes et photographes, hélas...).

16_09_10_DSC_3422mLe marché s'anime progressivement avec la montée du soleil au-dessus des crêtes des Cerces.

16_09_10_DSC_3454rm2

On aimerait comprendre les codes, mais s'est pas simple. Un éleveur sympa nous explique un peu. Principalement des races Abondance (ci-dessus) et Tarentaises (ci-dessous) (on appelle ces dernières aussi Tarines). Des vaches de 3 ans, pleines (inséminées). Comment reconnaitre les plus belles...
Quelques fois, les acheteurs rachètent des bêtes qu'ils ont vendu trois ans plus tôt, pour conserver la race... Les difficultés des éleveurs, comme partout, les prix à la baisse, le terrain trop cher dans la vallée, à cause du ski...Les jeunes qui ne suivront pas...

16_09_10_DSC_3465rm2

Ça discute dur, les acheteurs font le tour des lots, regardent, discutent encore.

16_09_10_DSC_3612m_01

Et puis, comme avant, on se tape encore dans la main, on échange des petits papiers. Marché conclut ?

Un peu plus tard, la buvette, la remise des prix du concours de race et la pesée du mouton (ouf, on a seulement faillit gagner...).

16_09_10_DSC_3493_stitch

Très belle journée, sous le soleil (trop chaud) de ce mois de septembre. Tout là-haut au-dessus de la vallée, petits points dans la montagne, les bêtes sont encore dans les alpages. L'année prochaine se sera peut-être leur tour de se faire belles pour la foire...

 

Le-Monêtier-les-Bains, le 10 septembre 2016 ; 29eme foire aux bestiaux.

Ici un lien vers un site dédié aux races bovines des massifs montagnards de France. Instructif!