Premiers flocons sur les sommets du massif des Sept-Laux. J'aime bien cette période de l'année où la montagne fait sa mue, petit à petit, histoire de nous habituer.

Pour l'instant, ce n'est qu'un saupoudrage qui laisse deviner encore, l'herbe et le rocher, souligne le moindre relief, contraste l'adret et l'ubac, signale les versants colorés et ceux qui tendent vers le noir et blanc, mais n'y sont pas encore.

16_10_22_DSC_6048rm

Ici le vallon du Vouteret et les noirs rochers de l'Evêque, sous le Pic de la Belle Etoile. Palette de couleurs, toute en nuances, qui me convient !

16_10_22_DSC_6050_stitchLe soleil finit par se coucher, derniers rayons sur les sommets du massif des Sept-Laux : Le versant en herbe de la Pointe du Mouchillon, puis, dans l'ordre de gauche à droite, les sommets du Rocher Badon, du Rocher Blanc, de la Pyramide et enfin, du Toit. Au milieu, le verrou glaciaire des lacs des Sept-Laux.

Depuis cette image, le premier coup de foehn de l'année a soufflé son air (terriblement) chaud sur la région. Le paysage a encore dû changer, mais ce n'est que partie remise, la neige aura bien le dernier mot ! Enfin il faut le souhaiter.

L'extraordinaire M. Caplain nous prédit un isotherme 0° à 3400m ce mardi. Comme il le dit si bien, "pour la neige il conviendra de patienter !"

 

Samedi 22 octobre 2016, Belledonne, crête des Fanges, 18h25