Bien calé au cœur du vallon des Etançons, le refuge du Châtelleret (2225m).

La Meije, magnifique, leur vole à tous deux bien souvent la vedette. Il est pourtant remarquable ce vallon glaciaire, quant au refuge, imaginer tous les alpinistes, célèbres ou non qui sont passés par là, donne le tournis. Pour les plus fameux, il suffit de lire la carte. Les pics, brèches et couloirs qui se sont vus attribuer leur nom témoignent de leur passage... Gaspard, Castelnau, Brevoort, Zsigmondy, Turc, Duhamel... Epoque héroïque.

16_10_31_DSC_6314

A l'arrivée au refuge, on est dominé par le Pic Nord des Cavales (3362 m) et par l'immense et omniprésente face Sud de la Meije (Grand Pic de la Meije, 3983 m), qui barre le fond du vallon. 

16_10_31_DSC_6332_stitch_m2

Le refuge actuel du Club Alpin Français (CAF) a été construit en 1959 (puis réparé et agrandi après une avalanche en 1985), à l'emplacement de l'antique refuge CAF datant de 1882 (le club a été fondé en 1874).

16_10_31_DSC_6445rm

Vu du sentier de la Gandolière, on se rend mieux compte de sa taille. Personne en ce début Novembre, nous serons seuls cette nuit-là dans la partie du refuge laissée ouverte pour l'hiver.

16_10_31_DSC_6473m

Le refuge se trouverait à l'emplacement de l'abri sous roche où Pierre Gaspard et Emmanuel Boileau de Castelneau ont bivouaqué avant leur première ascension de la Meije le 16 aout 1877. Ouah, le lieu est chargé d'histoire... Nuit limpide, ciel étoilé, voie lactée, silence....Ouah, c'est beau...!

16_11_01_DSC_6545_01Le Vallon des Etançons au matin, depuis la Moraine surmontant le refuge. Au fond, la Cime de l'Encoula (3448, à gauche) et la Grande Aiguille de la Bérarde (3421, à droite). Cliquez sur l'image pour l'agrandir, on devine le toit du refuge au centre du vallon.

A suivre...

31 octobre et 1er novembre 2016. Refuge du Châtelleret, Vallon des Etançons, Massif des Ecrins.