Avec l'arrivée du soleil, la falaise délitée, figée par le gèle nocturne, se réchauffe et lâche des salves de roches dans le vallon.

Peu impressionnés, ces deux chamois (des mâles) se contentent d'éviter les projectiles. Mais quelques minutes plus tard, devant la taille des blocs qui dévalent la pente, ils finiront par déguerpir en des lieux plus sûrs, en prenant le temps de marquer de leur glandes rétrocornales les quelques arbustes arrivant à pousser là. Le rut bat son plein, mais on ne verra pas de poursuites ce jour-là.

16_11_30_DSC_7213_Panorama 1_01

Paysage géométrique, les strates de calcaires blanc alternent avec les marnes de Narbonne.

Chartreuse, mercredi 30 novembre 2016, 1400 m, 9h50.