30 janvier 2017

Quel bruit fait la nuit quand elle tombe?

Ce soir, c'est assis sous un pin que je regarde la nuit tomber. A l’abri de ses branches la neige a déjà fondue, le sous-bois est sec et doux. Devant, une petite clairière couverte de neige. Des pins et des bouleaux tordus. La broussaille qui aimerait bien conquérir le terrain. De vent, pas un souffle. Le jour décline doucement, la nuit s'annonce par le concert des passereaux. Ça volette au-dessus de ma tête et ça chante un peu partout, ils sont invisibles, ou passent en trombe comme des petits diables. De toute façon, l'œil a déjà... [Lire la suite]
Posté par ZAC38 à 23:38 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

28 janvier 2017

Lautaret, l’ancien hospice-refuge et l’hôtel des Glaciers

Petit retour en 2016 : Le col du Lautaret, on ne fait bien souvent qu’y passer. Je crois bien d’ailleurs que je ne m’y étais jamais arrêté avant ce soir-là ! Pourtant cet hospice me faisait toujours de l’œil en passant. Discret mais imposant, austère mais attirant… Ce jour-là, il se cachait derrière son mur de neige glacé, amoncelée par les chasse-neige de La route de Grenoble à Briançon (depuis la neige a enfin recouvert les sommets).   Ce n’est pas encore cette fois que l’on pourra le visiter. En été le parc... [Lire la suite]
Posté par ZAC38 à 23:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
24 janvier 2017

Le glaçon, le troglodyte et le poème givré

Le glaçon pend là : pause. Trop gros dites, ce garçon, Mais non il est mignon, Troglodytes ce glaçon, Ce garçon prend la pose, Glaçon, un garçon, et pas un trop glo, Enfin non, l’inverse… Le glaçon pend là et le troglodyte prend la pose. Ouf ! S’y juis arrivé ! Enfin non, l’inverse…       Givré oui, l’apprenti poète! Remarquez, c’est de saison, et puis il y en a bien qui le liront. Enfin, vous avez le droit de vous plaindre. Troglodyte mignon (Troglodytes troglodytes), Chartreuse, vendredi... [Lire la suite]
Posté par ZAC38 à 21:23 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
23 janvier 2017

Le roi troglodyte (mignon) en sa galerie des glaces

Nous sommes bientôt fin janvier et la cascade est figée par la glace, colonisée par l'hiver, enfin arrivé. Plus rien ne bouge, plus rien ne vit... Plus rien ? Mais si ! Un irréductible petit oiseau résiste au froid et volette agilement entre les glaçons. Pas la peine de te cacher derrière un brin d'herbe, on t'espérait et tu es bien là ! A bien regarder, tout n'est pas gelé dans ce vallon glacial. La cascade abrite une multitude de fissures, surplombs et mini-grottes de tuf, terrain idéal pour le Troglodyte mignon (Troglodytes... [Lire la suite]
Posté par ZAC38 à 21:25 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
22 janvier 2017

Noir et blanc glacé, clin d'œil à J.M. Rochette ?

Période de grand froid, moments de glaces. Cascades qui s'habillent de noir et blanc, ou presque. Micro-détails de paysages qui font rêver. Cliquez sur l'image pour l'agrandir Ambiance à la Jean-Marc Rochette dont j'aime bien certaines peintures, enfin c'est ce à quoi j'ai pensé à ce moment-là...! On resterait des heures à regarder la glace, c'est ce qu'on a fait d'ailleurs... Chartreuse, vendredi 20 janvier 2017 Le musée Géo-Charles d’Echirolles montre régulièrement des œuvres de Jean-Marc Rochette. Quelques planches de BD... [Lire la suite]
Posté par ZAC38 à 15:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
18 janvier 2017

La Meije et le pont Maurian, Charles Bertier

On ne se lasse pas à regarder cette montagne, et ça ne date pas d'hier. Haut lieu de l'alpinisme puis du tourisme Dauphinois, elle a aussi attiré les peintres (tardivement comme nous l'a montré M. Barféty lors de sa conférence en novembre dernier, mais abondamment ensuite). Cela faisait longtemps que j'avais envie de m'arrêter voir se pont Maurian, ou comme beaucoup on ne fait que passer, pressé vers d'autres destinations. Pourtant, le point de vue est pas mal, le tableau de Charles Bertier m'avait attiré lors d'une visite à la... [Lire la suite]
Posté par ZAC38 à 22:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

12 janvier 2017

Bec-croisés au petit matin auprès d'un pin

Epicéas, pins cembros et pins sylvestres sont séparés par des éboulis et des écharpes d’alpages. La forêt est clairsemée. Elle résonne des cris d'une joyeuse et bruyante bande d'oiseaux. Difficile de les observer, même à proximité, ils restent cachés au cœur de la frondaison. Et puis un, puis deux, puis un troisième encore, décollent bruyamment au-dessus de ma tête et vont se percher sur le pin sylvestre d'à côté. Pose casse-graine. Ça déménage dans les branchages, à coup de becs acérés, les cônes sont explorés un à un puis expulsés... [Lire la suite]
Posté par ZAC38 à 19:00 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
11 janvier 2017

Au pied d'un épicéa les casse-noix glanaient

On le voit souvent au sommet des arbres, épicéas ou pins ou en vol poussant son rauque cri, puissant et déchirant. Plus rare (enfin pour moi au moins), le voici au sol à glaner sa pitance au pied d'un épicéa. Il faut dire que l'humus est jonché de cônes et sans doute de graines tombées là par centaines. Il est midi et c'est en couple que les casse-noix déjeunent, silencieux. Sans doute plus sûr d'avoir quatre yeux pour donner l'alerte en cas de besoin, diablement vulnérable au sol ces gros oiseaux. Besoin de cette nourriture pour... [Lire la suite]
Posté par ZAC38 à 20:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
10 janvier 2017

Sitelle et sa faine dans le soleil de l'hiver

En hiver les hêtres sont couverts de faines qui petit à petit quittent leur cupule et tombent à terre. La sitelle torchepot n'est pas la dernière à en profiter. Photo ratée, qui a failli partir à la corbeille. Et puis non, je l'aime bien finalement. Vendredi 6 janvier 2017, Vercors, à 900 m env.
Posté par ZAC38 à 22:28 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
08 janvier 2017

Les Agneaux et le glacier du Casset

Le versant oriental de la Montagne des Agneaux domine le vallon du petit Tabuc, le hameau du Casset et la vallée de la Guisane. Sur ses flancs, le glacier du Casset. La Montagne des Agneaux, se sont trois sommets proches mais bien distincts, au point de parler des Agneaux noir et blanc. M. Gidon nous dit tout sur Géolalp. C'est le célèbre William Auguste Coolidge qui signe la première ascension du sommet, en juillet 1873, en montant par la calotte en face Ouest (de l'autre côté de l'arête), il fallait le faire quand même (Ici... [Lire la suite]
Posté par ZAC38 à 23:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,