Oups, repéré !

Attitude typique de cette biche en pelage d'hiver qui cherche à me "sentir", plus qu'à me voir.

17_02_18_DSC_0157rm

Avant ce moment fatidique, un bon quart d’heure d'observation à l'insu de la petite harde. Au moins 3 biches et 3 jeunes, plus un daguet un peu à l'écart en contre bas (avec encore ses bois qu'il va perdre prochainement). Séances de broutage et de jeux pour les plus jeunes (ci-dessous), le tout dans un silence et un calme qui me laisse toujours l'impression d'un monde parallèle.

17_02_18_DSC_0141rm2

Après m'avoir senti et localisé, la harde a opéré, sur l'ordre de la biche de tête, un repli stratégique (mais sans précipitation) vers une clairière cachée en contre-bas, rejoignant le daguet passé par là. Et moi, j'ai continué mon chemin, mis de côté vingt bonnes minutes pour cette rencontre inattendue (mais espérée).

Samedi 18 février 2017, Chartreuse, 17h15.
Distance 100m env., photos recadrées