A l'arrivée des ferrys au petit matin, les goélands opportunistes guettent dans le remous des propulseurs un possible repas.

17_04_21_497IMG_6898_m_01

Quand le soleil au lever s'en mêle, c'est pendant quelques minutes dans un cadre royal qu'ils volent et virevoltent. Pas sûr qu’ils soient là pour ça, mais qui sait…

Goélands leucophée, Port de Toulon, vendredi 21 avril 2017