30 juillet 2017

Chamois des bois

Passé un moment au milieu des chamois des bois ce matin.  Ces chamois-là ne montent pas en altitude, ils sont ici chez eux au cœur des forêts des pentes abruptes du Vercors. Assis immobile et silencieux au bord d’un chemin caché, les bêtes se devinent plus que se montrent. Par endroit une odeur âpre, là le murmure de feuilles froissées, d’un caillou qui roule. Des ombres qui passent derrière les broussailles et les feuillus. L’humus en garde la mémoire. Là-haut à mi-falaise un spectre qui glisse. Entre deux branches, un jarret... [Lire la suite]
Posté par ZAC38 à 14:16 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

24 juillet 2017

Sempervivum montanum, une éternelle dans les fissures de la roche

Joubarbe des montagnes sur fond de serpentinite des lacs Robert. Plante de montagne robuste et discrète, la joubarbe (Sempervivum montanum) offre ses belles couleurs à qui veut bien se pencher. Plante rupicole, elle pousse aussi bien dans les éboulis, les falaises ou les plateaux rocailleux, pourvu que la roche soit siliceuse. Son exposition au vent dicte sa taille. Naine sur un plateau venté, elle peut atteindre une belle taille dans un vallon abrité. Son nom scientifique : Sempervivum. Semper = toujours  vivum = en... [Lire la suite]
Posté par ZAC38 à 23:54 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
16 juillet 2017

« Alors là Auguste, c'est le bouquet ! » ou un soir de 14 juillet à Grenoble

« Alors là Auguste, c'est le bouquet ! » C'est une exclamation que j'imagine bien Marie Dormoy lancer à Auguste Perret si, de là où ils sont, ils peuvent regarder le feu d'artifice du 14 juillet grenoblois. Depuis quelques années, c'est en effet du pied de la célèbre tour du parc Mistral qu'est fêtée la prise de la Bastille, notre Bastille dauphinoise étant désormais jugée trop risquée pour ce genre d'exercice pyrotechnique. La tour Perret a  donc été construite par Auguste Perret, architecte et entrepreneur,... [Lire la suite]
Posté par ZAC38 à 22:37 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,
09 juillet 2017

Perchoir d'alpage pour Pipit Spioncelle

Ce petit épicéa mort couvert de lichen, qui se détachait sur l'alpage situé en contre bas, me plaisait bien. Simple et graphique. Mais il manquait quelque chose. Le hasard a voulu que ce pipit spioncelle (Anthus spinoletta), le bec bien chargé, choisisse cet instant pour se poser sur ce bout de branche. Un habitué, sans nul doute ! Après un moment d'observation et quelques hochements de queue, il (ou elle?) a plongé dans un buisson voisin pour nourrir ses petits. Je l’ai laissé tranquille en poursuivant ma descente, sourire aux... [Lire la suite]
Posté par ZAC38 à 11:47 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,