Nés vers la mi-juin les cabris de bouquetins sont déjà bien trapus en ce début du mois d'août. Encore à peu près trois mois pour prendre des forces avant les premières neiges et le froid de l'hiver.

17_08_07_DSC_5929rm ils seront sevrés à la mi-septembre mais suivront leur mère (l'étagne) au sein de la chevrée encore au moins une année, voire plus.

17_08_07_DSC_5940rm2Boule de poils à l'aise dans son élément, même dans les raides éboulis du balcon Est du Vercors.

 

Lundi 7 aout 2017, vers 1850m, Pas des Bachassons, Vercors

ps: La chevrée croisée était composée d'au moins quatre étagnes et trois cabris

ps2: Images prises du chemin avec un gros téléobjectif. Animaux placides, il ne faut pas pour autant leurs courir après pour faire une photo plein cadre au smartphone, comme on le voit si souvent... Ils ont déjà assez à faire pour survivre et n'ont pas besoin de ça :)