Un géant au réveil sort de la nuit. Il est le premier à capter la lumière du jour, enroulé dans sa cape de glace.

Le ciel en rosit.

A ses pieds, sa cour de sommets encore endormie peine à sortir de l’ombre. L’air est pur et vif, le froid pince fort, mais le très éphémère moment est précieux. J’aime bien m’en souvenir.

17_10_29_DSC_1563m

Barre et dôme des Ecrins (4102m et  4015m), le glacier Blanc. A droite du Dôme, Roche Faurio (3730m), puis vers la gauche ses arêtes et son col (3376m). Encore à gauche, les crêtes du glacier Blanc.

Au premier plan la belle pyramide de Laurichard (2772m), un peu derrière à gauche, la longue arête qui monte vers le Pic Ouest du Combeynot.

Dimanche 29 octobre 2017, à 2515m, un peu en dessous du col du Galibier. 7h02 heure d’hiver (changement d’heure ce jour-là).