Cette fois le printemps c'est imposé en basse altitude et l'herbe pousse à vue d'œil (ou presque). Les prés reprennent des couleurs et les ongulés, jusqu'ici bien discrets, sortent le long des lisières pour profiter de ce met nouveau. Cette chevrette solitaire, vue depuis une route, ne sait plus où donner de la tête, jusqu'à en oublier toute prudence.  

18_03_31_DSC_2944_01rm

Enfin presque. Elle finira, après un bon moment, par nous détecter... Hélas !

Samedi 31 mars 2018,  au pied du Vercors, 400m d'altitude.