18_06_23_DSC_4850_stitch2_01Entre ombre et lumière, les lacs Culasson au pied du versant Nord du Taillefer. On est à l’étage subalpin, vers 2100m. Le randonneur passe ici sous l'œil inquiet des habitants du lieu.

18_06_23_DSC_4860rmDame marmotte vit dans un paradis de verdure qui récompense sa patience durant les longs mois d'hiver. Du haut de son perchoir, vue imprenable sur les lacs et ces étranges bipèdes qui défilent sous ses fenêtres...Point de cri ce jour-là.

18_06_23_DSC_4937rmPar contre, à cette saison la lande retentit un peu partout des cris d'alerte des pipits spioncelles (ci-dessus) et des traquets motteux. Ils volent en tous sens, de bosquets en bosquets, attirant bruyamment l'attention du passant pour protéger leur nid ou leurs jeunes proches de l'envol.

Quant aux chamois, ils regardent la scène avec un peu plus de hauteur, parmi les rhododendrons ferrugineux et ne font entendre leurs chuintements d’alerte que si on les surprend.

18_06_24_DSC_5209rm

Bien d’autres nous ont observés bien sûr, mais plus discrets, ils ont su rester cachés à nos piètres sens d’homo sapiens des villes…

Samedi 23 juin 2018, Plateau des lacs du Galbert, Massif du Taillefer