... Et pour cause, l'eau ne doit pas être bien chaude... Contrairement à la côte Ouest et ses belles plages (sans baigneurs tout de même), le littoral Est de South Harris est une côte rocheuse et découpée, où de multiples lochs rentrent plus ou moins profondément dans les terres.

Les habitations sont souvent situées au fond de ces lochs, où l'on devine qu'il fut un temps où venir par la mer devait être plus simple que par la lande rocheuse et tourbeuse.  

Au fond de chaque loch, une grève ou un minuscule port. Ces lochs sont visiblement également appréciés par les colonies de phoques que l'on aperçoit ici où là (il y en a deux sur le rocher à gauche ci-dessous à Fleoideabhagh…).

18_08_06_DSC_6232_stitchA marée basse, ils se reposent sur les rochers couverts de goémon où ils se sont laissé échouer après leur partie de pêche de la marée précédente.

La belle vie, comme ici un jeune et un adulte phoques communs (ou veaux marins) au fond du loch Stocnis, un peu à l'écart du gros de la colonie.

18_08_06_DSC_6183rm

Ou là, quelques kilomètres plus loin, une autre colonie d'une quinzaine d'individus, à Aird Mhighe, près de Finsbay.

18_08_06_DSC_6253rm

Ecosse, South Harris, côte Est, lundi 6 août 2018, vers midi.

Les phoques communs sont un peu plus petits que les phoques gris, on les reconnaît à la forme de leur tête, plus ronde et à leur museau un peu retroussé.