18_12_01_DSC_9770rm

Le grand corbeau opportuniste hésite à s'approcher, mais ne peut résister à l'idée de quelques bouts de gras tombés d'un sac de pique-nique. La neige a tout recouvert, quelques calories faciles ne seront pas de refus pour résister au froid. Les grands corbeaux sont omnivores et opportunistes, souvent charognards.

En bons montagnards, ils ont sous les pattes des bourrelets cornés de 4mm d'épaisseur, dix fois plus épais que ceux de leurs congénères des plaines (*). De quoi  résister aux grands froids et à la neige durant les longs mois d’hiver !

 Vercors, balcon Est, samedi 1er décembre 2018 ,11h30, vers 1600m

(*) Sources: La Salamandre, n°176 , p14.