19_10_11_DSC_0858_stitchm2

Ces jours-ci, les myrtillers qui couvrent les pentes du massif perdent leur chlorophylle et prennent de belles couleurs qui varient de rouille foncé à rouge flamboyant. Lorsque la lumière devient rasante, la montagne s'enflamme de mille feux, mais dès que le soleil franchit les crêtes, l'ombre et ses froides couleurs bleutées reprennent le dessus, annonçant la froide nuit à venir.

Vendredi 11 octobre 2019, 15h40, vers 2100m sous le lac de Belledonne

A droite, le Grand Pic de Belledonne, 2977m, à gauche, le Grand Charnier, 2777m.