On les dit partout, présents par milliers, par centaines de milliers au mètre carré parfois. Ils participent à la fertilisation de nos sols, vivent là où la matière en décomposition est abondante, sous les feuilles mortes. Les collemboles.

Je n'ai pas eu à aller bien loin pour rencontrer ceux-là, spécimens de surface, colorés et ayant des yeux, des Sminthurus viridis. J'ai profité du chaud soleil de ce dimanche pour explorer 20cm² de mon jardin. Surprise, au premier essai et après quelques minutes d'observations, en voilà un, puis plusieurs, ici, là... Ils disparaissent et réapparaissent sans préavis. Des petits, des plus petits que petits... Ceux-là ont une belle couleur jaune orangée, et sont des sauteurs... Impressionnant cette détente.

Il y en a des plus gros aussi, moins colorés. Non ça ne grouille pas, mais ils sont bien là, dans leur monde fantastique, la terre ! 

19_12_08_DSC_1547rm3M

Pour les apercevoir, il faut se mettre à plat ventre et calibrer son regard. On cherche quelque chose de petit, mais c'est encore trop. Il faut voir d'encore plus près. Quasiment invisibles à l'œil nu sans les avoir identifiés auparavant à la loupe, bien plus petits qu'une tête d'épingle. Objectif macro obligatoire, et encore, les images sont bien recadrées. Les gros plans et les détails sont affaire de spécialistes...

19_12_08_DSC_1554rm3M

Reste la découverte d'un univers insoupçonné, là, sous nos yeux pourtant. On devine que ce qui se passe ici est important pour la biodiversité. Le sol est vivant et il faut le préserver entend on. Quand on met le nez dedans, on comprend mieux ce que cela veut dire. Vivement la prochaine expédition dans le sol d’à côté, dépaysement et aventures garanties !

A lire ici le passionnant article de Sandrine Salmon sur le site de "L'encyclopédie de l'environnement"

 

Dimanche 8 décembre 2019 - Sminthurus viridis - Seyssinet-Pariset

Une belle exposition de  Jean-Pierre Bertrand à Montier en Der cette année. 

Et les collemboles de Brigitte Designolle qui avec ses images m'a inspiré cette modeste plongée dans le jardin