20_01_23_DSC_2210rmz

« La tendresse des parents est le socle sur lequel s’est construit le soucis de l’autre, du plus faible, du plus vulnérable. Pour Darwin, la nouveauté essentielle dont l’émergence, il y a longtemps, dans le monde non humain, a permis l’évolution très progressive de nos ancêtres vers ce que nous appelons l’humanité, n’est pas l’intelligence abstraite ni la technique dont nous sommes habituellement si fiers, mais l’existence d’une forme d’intelligence émotionnelle sociale, la capacité d’attention à l’autre, de se mettre à la place de l’autre, de ressentir et de partager les intentions et les émotions de l’autre. »

Jean-Claude Ameisen, Sur les épaules de Darwin.  Ressentir et comprendre – Emission du 26.11.2016, à écouter ici (Extrait cité à 15’19’’).

 

Quel bonheur de se balader dans la nature, de l’observer, et parfois de saisir l’insaisissable ordinaire.

Quel chance de pouvoir prolonger cet instant, de pouvoir le partager aussi... grâce à la technique...

 

Jeudi 23 janvier 2020, 11h00, Chartreuse. Chèvre chamois et son chevreau, au sein de la chevrée, vers 1600m

(image fortement recadrée)