20_02_21_DSC_3098rm

Les chevreuils sortis en fin d'après-midi de leur cachette n'auront pas profités longtemps de leur pré, pourtant invisible depuis la route. Des randonneurs gravissent la pente en dessous d'eux.

Placés un peu plus haut, nous dominons toute la scène. Occasion pas si fréquente d'observer l'interaction homme/faune sauvage.

Moments si souvent répétés, si souvent insoupçonné du randonneur jovial.

Dans sa fuite le chevreuil s'arrête toujours pour observer, comprendre. Ici une chevrette curieuse s'attarde une fraction de seconde alors que le groupe s’est déjà remis en quête d'un vallon abrité. L'instant d'après tout le groupe aura disparu derrière la crête, un peu à l'écart des hommes.

21 février 2020, 17h40, La Grave, Hautes-Alpes, vers 1700m.

Ps : Ils étaient six, sur l’image, les deux chevreuils de tête ont déjà plongé dans le vallon qui rendra le groupe invisible.

Message du 22 mars 2020, sixième jour de confinement. On se sent un peu inutile, soyons au moins disciplinés et des encouragements à tous ceux qui œuvrent pour le bien de tous. Gardons-nous bien.

De leur côté, les chevreuils doivent être tranquilles pour quelque temps...