20_04_07_dsc_4296_01psp

Hier soir, la pleine lune avait le ciel pour elle toute seule. Pas le moindre nuage à l'horizon. 

Cadeau du hasard ce jour-là, vue depuis notre repère de confinement, la trajectoire de notre satellite coïncidait avec le col de la Petite Vaudaine, dont le vallon ouest se trouve juste dans l'axe de la maison.

La Petite Vaudaine, côté Grésivaudan, c'est un beau vallon peu fréquenté car éloigné des points d'entrée dans le massif de Belledonne. Mais le col doit son nom au grand vallon sauvage qui s'ouvre de l'autre côté, sur le raide versant de la vallée de la Romanche, bien plus difficile d'accès encore.

Il fallait bien les feux de la pleine lune pour souligner ce beau col méconnu des Grenoblois.

 

Mardi 7 avril 2020, 20h11, Seyssinet-Pariset,  Confinement J22. Vue sur le massif de Belledonne

Col de la Petite Vaudaine, 2370m. A gauche, les Pointes de Jasse Bralard, 2525m, à droite, la Pointe de Vaudaine, 2482m, puis le Grand Sorbier 2526m, en limite de l'image.