21_05_01_DSC_8044_01rm

Une fois grimpés sur le dos de leur mère, les cygneaux peuvent profiter pleinement d'une petite croisière sur l'étang. Blottis sous les larges ailes maternelles (ou paternelles), ils jettent à tour de rôle un coup d'œil par-dessus bord. Promenade d'agrément ou balade initiatique, qui sait ? Mais le moment se mérite, car il faut avoir réussi à prendre le ferry en marche, ce qui n'est pas toujours une mince affaire...

Samedi 1er mai 2021, Grésivaudan, Cygnes tuberculés (Cygnus olor)

Lorsque l’adulte veut que sa progéniture le suive, il écarte ses ailes de la sorte en s’éloignant. Ni une ni deux, les petits cygneaux lui emboitent les palmes.