21_06_12_DSC_0547rm2

Les derniers rayons de soleil de la journée se faufilent entre deux nuages et enflamment la zone de combat alors que plus haut, l'étage alpin reste dans l'ombre. Lumières irréelles durant quelques instants qui ne troublent pas les chamois qui habitent là. Au loin, le chant des cascades, plus près le chant des tétras lyres. Pas de vent, il fait bon et le jour s'esquive.

 

Samedi 12 juin 2021, 21h08.  Belledonne, 1920 m. Chamois.

La végétation évolue avec l’altitude. La zone de combat représente la frange d’altitude où l’on rencontre les derniers arbres et arbrisseaux rabougris (pin arolle, aulne vert, rhododendron). Plus bas se trouve l’étage sub-alpin où pousse la forêt de résineux (mélèzes, pins). Plus haut, l’étage alpin où ne pousse plus que la pelouse alpine, puis l’étage nival, domaine du rocher et de la glace.