21_10_15_DSC_6410rm

Un vieux bouc boiteux et fatigué, du mal à marcher. Après avoir remonté un raide versant, il s'est octroyé une sieste au soleil. Quelques dizaines de minutes. Puis s'est levé pour, lentement, aller brouter un peu plus loin. Versant abrupte et délité. Mille six cent mètres plus bas coule la Romanche. Et la serpentinite ? C'est cette roche noire/verdâtre à l'enveloppe brune et craquelée comme une peau de serpent qui lui vaut son nom. L’éboulis multicolore chauffé par le soleil couchant va bien à ce beau bouc au réveil qui soulage de ses longues cornes ses démangeaisons. Serein, il vit l'instant présent.

Vendredi 15 octobre 2021, 17h25, Belledonne, Chamrousse, vers 2200m.