22_03_18_DSC_2947_01

Le flux de sud qui nous a enveloppé toute la semaine dans une ambiance sépia donnent aux images bien actuelles un air de veilles photos jaunies, un peu austères.

Cette harde était apparue quelques temps auparavant sur la crête opposée, loin de nous. C'est le bruit d'un avion passé un peu bas qui les a inquiété. La femelle de tête a lancé sa petite troupe dans une folle course pour changer de versant. Arrivés près de la crête opposée, cinq d'entre eux se sont arrêtés à proximité de ce bosquet d'arbres morts. Prenant la pose pour nous ou plus sûrement reprenant leur souffle un instant, toujours vigilants.

Quelques secondes plus tard, ils ont repris leur chemin, tranquilles cette fois, pour basculer de l'autre côté de l'arête.


Vendredi 18 mars 2022, Massif du Taillefer, vers 2100m.

 Désolation et espoir, En Ukraine comme en Russie, c'est le printemps.