22_04_09_DSC_3830_01m

Pas commode les cygnes entre eux. Un couple a élu domicile sur cet étang et ne tolère pas que d'autres congénères partagent leur espace, pourtant confortable. En à peine une heure, celui-ci (peut-être le mâle, mais qui sait?) a méthodiquement expulsé, l'un après l'autre, quatre cygnes plutôt pacifiques qui se tenaient prudemment dans le coin opposé au nid. Toujours le même cérémonial, le maître des lieux nage vers sa cible, le cou plié, tête enfoncée contre son poitrail et ailes en cloches, jusqu'à arriver au contact et obliger l'intrus à décoller. S'en suit une poursuite fracassante à grand coups d'ailes et de palmes. Après deux ou trois rounds de poursuites, il fini par acculer sa victime sur la berge et la pince et la malmène avec son bec durant un bon moment... La pauvre victime fini par s'échapper et à chaque fois, arrive à s'arracher de l'étang pour fuir sans demander son reste.

Les naissances ne vont pas tarder. Les cygnes sont très territoriaux et agressifs durant cette période, cette scène se reproduit à priori chaque jour, au gré des visiteurs, inconscients ou fatalistes ?

Samedi 9 avril 2022, 8h31, Vallée du Grésivaudan