23 avril 2017

D'or et de goélands

A l'arrivée des ferrys au petit matin, les goélands opportunistes guettent dans le remous des propulseurs un possible repas. Quand le soleil au lever s'en mêle, c'est pendant quelques minutes dans un cadre royal qu'ils volent et virevoltent. Pas sûr qu’ils soient là pour ça, mais qui sait… Goélands leucophée, Port de Toulon, vendredi 21 avril 2017  
Posté par ZAC38 à 11:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

17 avril 2017

Lavaux, la vigne, le lac, des oiseaux

Les vignobles de Lavaux, c'est une étroite frange de 30km de long sur les plus ou moins abruptes berges du lac Léman. Vignoble en terrasse qui trouverait son origine au XIIe siècle créé par des moines cisterciens.  La ville de Lausanne est propriétaire de 5 domaines qui se reconnaissent aux volets à chevrons rouges et blanc, couleurs de la ville.  Le vignoble est aussi découpé en minuscules parcelles privées, qui avec ses terrasses, font beaucoup pour son charme. Les oiseaux trouvent aussi les... [Lire la suite]
Posté par ZAC38 à 10:18 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
13 avril 2017

Rouges-queues, les ailes du vignoble de Lavaux.

Les rouges-queues veillent sur le vignoble de Lavaux. Parmi une multitude d'oiseaux, ce sont eux que l'on aura le plus souvent croisé, peut-être parce qu'ils sont les plus sociables.     Le vignoble en terrasse qui s'élève au-dessus du lac Léman est hérissé de piquets et de fils de fer, supports pour la vigne. La gente ailée y trouve une infinie variété de perchoirs, et peut être d'abris. Pas simple pour un rapace de fondre sur sa proie avec tous ces pièges. Ci-dessus,... [Lire la suite]
Posté par ZAC38 à 23:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
08 mars 2017

Cinque Terre, côté plumes

Bon, c'est pas tout ça, mais il y a pas que les paysages dans la vie...! Revenons aux choses sérieuses. Il est pas sérieux lui ? Voici le goéland leucophée (Larus michahellis), la star du ciel des Cinq Terres (entre autre). En France, nous lui avons choisi un drôle de nom. Les italiens le nomment carrément Gabbiano reale. Goéland royal ! Quant aux anglais, plus pragmatiques (et chatouilleux côté couronne), c'est le Yellow-legged Gull. Le Leucophée, c'est le goéland méditerranéen. Proche du goéland brun et du goéland argenté, mais... [Lire la suite]
Posté par ZAC38 à 23:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
05 mars 2017

Cinque Terre, des goélands et un tichodrome en vacances

Cap au sud pour quelques jours en ce début du mois de mars, direction l’Italie et les Cinque Terre, là où les montagnes tombent dans la Méditerranée. Paysages de cartes postales avec ses villages que l'on vient voir du monde entier (message à suivre), ici Vernazza où nous avions posé notre sac. Une nature luxuriante avec beaucoup d'oiseaux, pas toujours faciles à voir, et les goélands leucophée un peu partout (message à suivre), comme ci-dessous à Riomaggiore sur fond de gros nuages noirs. Et une surprise, un tichodrome... [Lire la suite]
Posté par ZAC38 à 22:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
09 février 2017

La nuit tous les flamands (roses) sont gris...

Encore des images du soir, bien sombres...Mais loin des montagnes, pour changer ! En fait, ce sont souvent les seuls moments disponibles pour des escapades photos en ce moment, et puis il faut dire... j'aime bien ça ! Ce jour-là, après une journée de travail sur la plage (!), il ne me restait que la tombée de la nuit pour aller voir les oiseaux des étangs qui bordent le littoral. Le soleil était déjà couché depuis pas mal de temps, mais le ciel c'est (timidement) embrasé quelques instants, pour moi et pour les flamands roses,... [Lire la suite]
Posté par ZAC38 à 22:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

24 janvier 2017

Le glaçon, le troglodyte et le poème givré

Le glaçon pend là : pause. Trop gros dites, ce garçon, Mais non il est mignon, Troglodytes ce glaçon, Ce garçon prend la pose, Glaçon, un garçon, et pas un trop glo, Enfin non, l’inverse… Le glaçon pend là et le troglodyte prend la pose. Ouf ! S’y juis arrivé ! Enfin non, l’inverse…       Givré oui, l’apprenti poète! Remarquez, c’est de saison, et puis il y en a bien qui le liront. Enfin, vous avez le droit de vous plaindre. Troglodyte mignon (Troglodytes troglodytes), Chartreuse, vendredi... [Lire la suite]
Posté par ZAC38 à 21:23 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
23 janvier 2017

Le roi troglodyte (mignon) en sa galerie des glaces

Nous sommes bientôt fin janvier et la cascade est figée par la glace, colonisée par l'hiver, enfin arrivé. Plus rien ne bouge, plus rien ne vit... Plus rien ? Mais si ! Un irréductible petit oiseau résiste au froid et volette agilement entre les glaçons. Pas la peine de te cacher derrière un brin d'herbe, on t'espérait et tu es bien là ! A bien regarder, tout n'est pas gelé dans ce vallon glacial. La cascade abrite une multitude de fissures, surplombs et mini-grottes de tuf, terrain idéal pour le Troglodyte mignon (Troglodytes... [Lire la suite]
Posté par ZAC38 à 21:25 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
12 janvier 2017

Bec-croisés au petit matin auprès d'un pin

Epicéas, pins cembros et pins sylvestres sont séparés par des éboulis et des écharpes d’alpages. La forêt est clairsemée. Elle résonne des cris d'une joyeuse et bruyante bande d'oiseaux. Difficile de les observer, même à proximité, ils restent cachés au cœur de la frondaison. Et puis un, puis deux, puis un troisième encore, décollent bruyamment au-dessus de ma tête et vont se percher sur le pin sylvestre d'à côté. Pose casse-graine. Ça déménage dans les branchages, à coup de becs acérés, les cônes sont explorés un à un puis expulsés... [Lire la suite]
Posté par ZAC38 à 19:00 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
11 janvier 2017

Au pied d'un épicéa les casse-noix glanaient

On le voit souvent au sommet des arbres, épicéas ou pins ou en vol poussant son rauque cri, puissant et déchirant. Plus rare (enfin pour moi au moins), le voici au sol à glaner sa pitance au pied d'un épicéa. Il faut dire que l'humus est jonché de cônes et sans doute de graines tombées là par centaines. Il est midi et c'est en couple que les casse-noix déjeunent, silencieux. Sans doute plus sûr d'avoir quatre yeux pour donner l'alerte en cas de besoin, diablement vulnérable au sol ces gros oiseaux. Besoin de cette nourriture pour... [Lire la suite]
Posté par ZAC38 à 20:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,