19 septembre 2019

Le queue rouge à la Pierre Percée

 Si les mésanges de passage chahutent bruyamment dans les buissons alentours, les rouges-queues sont par contre chez eux sur la Pierre. Une petite famille doit vivre là, elle y trouve les failles, cupules et autres cavités qui lui conviennent. La Pierre Percée est le fruit d'un affleurement très localisé de dolomies cargneulisées du Trias mis à nu par l'érosion. Que les dauphinois l'aient considéré longtemps comme une de leurs merveilles, les petits passereaux n'en n'ont cure. Oiseaux de montagne et de falaises, que l'on voit... [Lire la suite]
Posté par ZAC38 à 22:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

03 juin 2019

L'aigle, le corbeau et l'hirondelle

Tout royal qu'il est, l'aigle se fait souvent houspiller par la gente croassante locale. En cette fin d'après-midi, un corbeau que je pense freux, en voulait à celui-ci sous l'œil prudemment indifférent des hirondelles de roches qui tournoyaient joyeusement alentour. C'est qu'il y en avait du monde au-dessus de ce vallon.. L'occasion d'une belle conjonction aillée dans le ciel vertaco. L'aigle royal est ses 2m20 environ d'envergure, le corbeau qui peut s'étirer jusqu'à 90cm tout de même et l'hirondelle, forcément discrète avec... [Lire la suite]
Posté par ZAC38 à 19:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
01 juin 2019

Rougequeue noir au jardin

Lui, on le rencontre un peu partout, du jardin des vallées aux falaises d'altitude. C'est le rougequeue noir. En ce moment une petite famille anime le jardin de leurs cris secs et dynamiques. Les jeunes de la première nichée de l'année vont bientôt devoir se débrouiller tous seuls. Le rougequeue noir revient de sa migration hivernale sur le pourtour méditerranéen dès le mois de mars et a, en général, deux nichées (contrairement au rougequeue à front blanc qui migre au-delà du Sahara d'où il revient plus tard, ne peut se permettre... [Lire la suite]
Posté par ZAC38 à 22:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
27 mai 2019

Devinez qui j'ai croisé hier au sommet d’un pin ?

Voltigeant bruyamment de cimes en cimes, un groupe de bec-croisés. Une famille, des jeunes déjà, dans leur livrée grise. Ils ne tiennent pas en place, à part à cet instant, cette femelle qui nous regarde passer. Dimanche 26 mai 2019, Vercors, Bec-croisé des sapins, Vers 1750m    
Posté par ZAC38 à 22:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
18 mai 2019

Le troglodyte à la fenêtre

Perdue au cœur de la forêt, dans un vallon humide, la veille ferme est abandonnée, ouverte à tout vent. Même pas sur la carte, elle est passée inaperçue aux yeux des géographes. Pourtant son toit tient encore bon, ses murs sont encore droits. C'est sûr, un bon gîte pour quelques opportunistes de la forêt. La preuve, le troglodyte l'habite. Il anime le vallon de ses vifs trilles. Je l'inquiète, mieux vaut repartir et le laisser nourrir sa nichée. Samedi 19 mai 2019, Forêt de Séchilienne, Belledonne, Troglodyte mignon.  
Posté par ZAC38 à 17:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
11 mai 2019

Discrète et belle cane colvert

A bien y réfléchir, je me suis fait avoir par le côté blig-bling du mâle colvert. C'est lui que j'ai choisi de montrer après notre rencontre avec un couple de canard dans le Furon (voir message en cliquant ici). Evidemment, ses couleurs clinquantes, son bec lumineux, c'est plus spectaculaire...  Mais après quelques jours, j'ai changé d'avis. C'est bien entendu la femelle qui est la plus belle, avec son plumage fin et ciselé, ses couleurs subtiles. Mimétique, on la remarque à peine. Chargée de couver et d'élever les petits,... [Lire la suite]
Posté par ZAC38 à 22:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

10 mai 2019

Col vert et bec en or en Furon

Comme certains hommes, il est des canards qui préfèrent la montagne. Alors que nous nous glissions le long du lit du Furon, un peu à l’écart du grand chemin, il était là, bien tranquille ce couple de colverts. Nageant sereinement entre deux ressauts bouillonnants, dans un décor de mousses et de rochers arrondis par le temps. Rencontre improbable en ce lieu sombre, ils nous ont toisés un moment, vacants à leurs occupations, puis sont remontés dans la vasque suivante, à "patte". Un petit coup d’ailes pour gravir un bloc et hop, pour... [Lire la suite]
Posté par ZAC38 à 18:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
21 mars 2019

Jalabres en tenue d'hiver, les lagopèdes alpins de blanc vêtus

Alors que le soleil du mois de mars inonde de lumière et de chaleur le versant ouest de la montagne, à quelques mètres de là, de l'autre côté de la crête, il gèle. L'ubac est baigné d'une lumière bleutée, froide et pure. C'est ici que se plaisent les lagopèdes alpin (aussi parfois appelés jalabres dans les alpes). Ils sont encore pour quelques temps dans leur tenue de camouflage hivernal (voir ici une rencontre au moment de la mue printanière). Belle surprise en jetant un œil sur ce versant, d'abord cette femelle immobile au pied... [Lire la suite]
Posté par ZAC38 à 22:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
10 mars 2019

Oh, un canard siffleur en Grésivaudan !

Visiteur nordique venu passer l'hiver sous nos latitudes, il attire tout de suite l'attention avec sa bouille marron, son front jaune et son plastron rose (c'est un mâle). Pas très courant dans notre région il me semble, il est plutôt présent sur nos rivages marins (fiche ONCF ici). Canard siffleur : "lac et cours d'eau de la taïga" et "grégaire hors période de nidification" me disent mon guide Delachaux&Niestlé et Wikipédia. Mais Oiseau.net le situ dans toute l'Europe, voire au-delà, bizarre. Tiens, celui-ci est seul... Sans... [Lire la suite]
Posté par ZAC38 à 19:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
01 mars 2019

Le possessif, l'effrayé et l'éconduit, scène chez les flamants.

Que peuvent-ils bien se dire ces trois-là avec leurs cris rauques et bruyants ? Tentative de dialogue imaginaire et improbable, encore que.... :  Le premier flamant : - Eh, vous avez vu comme il est beau mon flamant ? C'est le miens....! Le deuxième flamant : - Ah....Au secours les gars, ne me laissez pas tomber....! Le troisième flamant : - Oh, cruelle, pourquoi en préfères-tu un autre..!    Dimanche 17 février 2019, Camargue,  Pont de Gau Le cou des flamants roses est composé de19 vertèbres cervicales ce... [Lire la suite]
Posté par ZAC38 à 23:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,