04 février 2019

Chouette rencontre avec dame Chevêchette

Si on entend bien ici où là des mésanges affairées dans les branches des épicéas somptueusement parés de neige, pas moyen de les voir. Pourtant, picorant et piaillant dans les branches et les lichens au-dessus de nos têtes, elles sont toujours en action. De quoi donner le tournis à l'observateur éconduit. A bien y réfléchir, ils ont bien raison de ne pas se montrer tous ces petits passereaux, parce que tout là-haut, au sommet du grand épicéa, la chevêchette guette. Patiente, elle sait qu'à un moment ou un autre l'un d'eux... [Lire la suite]
Posté par ZAC38 à 21:53 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

28 janvier 2019

Au piquet les cormorans !

Les cormorans n'ont pas toujours bonne presse autour des lacs alpins. Ils prolifèrent et sont accusés de trop manger de poisson. L'homme n'est pas partageur... Au moins profitent-ils des piquets que l'on voit un peu partout sur les berges naturelles du lac. C'est l'homme qui les a plantés là au début des années 1980 pour protéger les roselières, réservoirs de biodiversité, des intrusions d'embarcations accusées (avec la pollution des eaux) de participer à leur destruction. Hélas, même après la mise en place de ces protections et... [Lire la suite]
Posté par ZAC38 à 22:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
24 janvier 2019

Martin-pêcheur, bleu savoyard

La vallée alpine et les berges du lac du Bourget se sont parées des pâles couleurs de l'hiver. Alors quand le martin-pêcheur est dans le coin avec son extravagant plumage, il ne passe pas inaperçu. Enfin, en principe, parce qu'il est rapide le bougre ! En vol, bien malin qui le suit.      Mardi 22 janvier 2019. Etang des Aigrettes, lac du Bourget, 16h40 (image trop recadrée…) Ici l'intéressante fiche du Musée National d'Histoire Naturel.    
Posté par ZAC38 à 22:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
07 décembre 2018

Le grand opportuniste

Le grand corbeau opportuniste hésite à s'approcher, mais ne peut résister à l'idée de quelques bouts de gras tombés d'un sac de pique-nique. La neige a tout recouvert, quelques calories faciles ne seront pas de refus pour résister au froid. Les grands corbeaux sont omnivores et opportunistes, souvent charognards. En bons montagnards, ils ont sous les pattes des bourrelets cornés de 4mm d'épaisseur, dix fois plus épais que ceux de leurs congénères des plaines (*). De quoi  résister aux grands froids et à la neige durant... [Lire la suite]
Posté par ZAC38 à 22:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
04 octobre 2018

Vercors, en passant par le balcon Est

L'arête éfillée du Ranc des Agnelons fuit depuis le col Vert (1766 m) vers les arêtes du Gerbier (2109m). A droite le plateau du Vercors, avec le vallon de la Fauge et la Grande Moucherolle (2284m). A gauche, les contreforts du Vercors, côté vallée du Drac. Au fond, le mont Aiguille (2086m) se fait pour une fois discret dans la brume. Fidèles au rendez-vous, les vautours fauves parcourent les longues crêtes du massif à la recherche d'une charogne à nettoyer. Ils se laissent porter par les courants ascendants, au-droit des falaises de... [Lire la suite]
Posté par ZAC38 à 13:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
02 octobre 2018

La porte de Cristol, le duc Berwick et le traquet motteux

Situé à 2485m d'altitude, la porte de Cristol est un col qui sépare les vallées de la Guisane et de la Clarée. En montant depuis la route du col du Granon, sous les pentes chaotiques du Grand Area, le col ouvre sur un large vallon verdoyant ou sont étagés le lac rond (2339m) et le lac de Cristol (2245m) (ici vus de la crête de Cristol, au fond, la vallée de la Clarée et le sud du massif du Thabor. Au loin, l'Italie). Pour aiguayer le paysage en pleine journée d'été, quelques marmottes et surtout des petits passereaux joueurs, qui... [Lire la suite]
Posté par ZAC38 à 22:47 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

27 septembre 2018

Le soir tombe sur le Lauzet, les aigles passent

Tombée de nuit sur le village du Lauzet, vallée de la Guisane. Poussés par un vent frais les nuages coiffent de temps à autre les sommets des Cerces et la fière aiguillette du Lauzet. Les aigles qui survolent le village profitent des turbulents courants aériens qui descendent du Lautaret pour rentrer au gîte, quelque part du côté de Briançon. Le Lauzet, 1650m, samedi 25 août, 19h00-20h30. Ps : A priori, trois aigles royaux différents dont un jeune.
Posté par ZAC38 à 21:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
19 septembre 2018

Hiboux et cerfs sur la lande, North-Uist, Hébrides

Dans la série "il y a des jours..." , cela faisait longtemps que j'espérais apercevoir un hibou des marais (Short-eared Owl en anglais). Comme souvent, c'est le hasard qui fit que l'un d'eux plongea sur une proie pas bien loin de la route, juste devant nous. L'avantage avec ce bel oiseau, c'est qu'il chasse de jour et aime bien quadriller son territoire en tous sens. L'occasion, une fois repéré, de le voir et le revoir passer à plusieurs reprises. Ce fut le cas ce soir-là et nous avons pu observer à loisir ses acrobaties,... [Lire la suite]
Posté par ZAC38 à 22:58 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
09 septembre 2018

Les montagnes de Harris, W. MacGillivray et les plongeons

“The upper end of the lake and the enclosing hills were enveloped in clouds. One of the distant hills seemed to rise to any considerable elevation, but the white mist resting on their summits added much to their apparent altitude and gave a peculiar charm to the scene. The pleasure which a distant scene affords when partially involved in obscurity arises from fancy. When all is limited and defined the eye soon comprehends the whole. Hence, I am of opinion that in landscapes of the first order something should always be left for the... [Lire la suite]
Posté par ZAC38 à 21:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
31 août 2018

Un bécasseau sur la plage de Luskentyre

Dans l'immensité des plages de sable blanc de la baie de Luskentyre les minuscules bécasseaux sanderling savent passer inaperçus. Il faut s'approcher de la zone de ressac pour les remarquer aller et venir au gré du ressac. La bonne surprise, c'est que tout à leur principale et fébrile occupation qui est de se nourrir des vers et insectes qui se trouvent dans le sable et les algues balayés par les vagues, ils se laissent approcher bien près, à moins de 2 ou 3 mètres.  L'occasion d'observer à loisir ce bel oiseau discret. Ceux-ci... [Lire la suite]
Posté par ZAC38 à 21:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,