04 novembre 2019

Furon en furie

Après ces journées bien pluvieuses, le Furon se fait plus bruyant qu'à l'habitude. Drainant un vaste bassin versant (33 km²) allant du pic Saint-Michel au Moucherotte à l'Est et de l'extrémité nord du val de Lans aux crêtes d'Engins et au Gouffre Berger à l'Ouest, le torrent plonge fougueusement du plateau du Vercors vers la vallée de l'Isère. Le Bruyant dans sa partie amont et la Germe, rivière souterraine qui sort aux cuves de Sassenage, dans sa partie aval sont ses deux plus gros affluents, mais le torrent est alimenté de toute... [Lire la suite]
Posté par ZAC38 à 22:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

03 octobre 2019

Le Pas

Profonde entaille dans la barrière Est de calcaire urgonien du massif du Vercors, le Pas de Berrièves. Depuis cette porte d'entrée vers les hauts plateaux, le regard plonge sur la vallée de Gresse en Vercors. Au fond, le pas du Serpaton et au loin, le massif du Tabor et la Matheysine. Vercors, Pas de Berrièves, 1887 m, samedi 8 septembre 2019 Ici, le 23 juillet 1944, 7 maquisards essayant de défendre, sans grands moyens, cet accès aux hauts plateaux sont tombés sous les balles des troupes de montagne nazis. Voir ici, page 10 de... [Lire la suite]
Posté par ZAC38 à 22:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
22 septembre 2019

Le cabri, le jeune bouc et le patriarche

Le cabri de l'année. Né fin mai ou début juin, il n'est âgé que d'un peu plus de quatre mois. Le jeune bouc, dans sa troisième année je pense. Encore pour quelques temps avec les étagnes et les jeunes (la chevrée). Il partira avec une harde de mâles au printemps prochain, après la période du rut et l'hiver, où mâles et femelles vont se réunir en petits groupes. Le patriarche. Vingt ans? Peut-être plus ? Les vieux mâles sont solitaires, ils s'isolent des grandes hardes de mâles. Tranquillement calé sous un pin, celui-ci est... [Lire la suite]
Posté par ZAC38 à 22:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
11 septembre 2019

Edelweiss, une merveille de l'évolution sur les hauts plateaux

Le "botalpiniste" Cédric Dentant dit d'elle dans son guide Fora verticalis, qu'elle est une "merveille de l'évolution". Discrète, l'Edelweiss est loin de couvrir la montagne. Elle a ses coins secrets, ici ou là, sur les crêtes de calcaire urgonien arides et ventées. Une merveille par ses caractéristiques si bien adaptées aux conditions de vie extrêmes qu’elle affronte en ces hauts lieux exposés. A lire ici l'article bien illustré du laboratoire de botanique de l'ENS de Lyon dont l'extrait suivant est sorti : " Tout d'abord, son... [Lire la suite]
Posté par ZAC38 à 20:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
11 septembre 2019

Portrait d'étagne

"Beaucoup plus petite (que le mâle), ne dépassant pas 50kg, elle a une longue figure et des cornes de chèvres, dépassant rarement 25cm, sans bosses, avec de simples rides transversales. Pelage fauve clair, un peu rosé, tête plus gris, bas des flancs un peu noirâtre, ventre blanc, bas des pattes et queue noirâtres." Robert Hainard (*)   Réunis dans les éboulis à la maigre mais sans doute appétissante végétation, une troupe d'une bonne vingtaine d'étagnes (dont cette belle représentante), de jeunes mâles et femelles et de... [Lire la suite]
Posté par ZAC38 à 07:38 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
08 septembre 2019

Bouquetin sur un plateau

Fier et placide, ce bouquetin qui s'est écarté du groupe quelques instants, admire les immenses hauts plateaux qui s'étendent à ses pattes. Il faut avouer que le spectacle est grandiose. Alors que les femelles et les jeunes bouquetins sont un peu plus bas, sur les flancs du plateau, les mâles tiennent solidement les crêtes. Ils ne se retrouveront qu'en novembre pour la période du rut. Pas moins de trois troupes d'une bonne quinzaine de mâles aperçus ce jour-là sur ce secteur. Réintroduits en 1989 dans le cirque d'Archiane, l'animal... [Lire la suite]
Posté par ZAC38 à 22:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

25 juillet 2019

Mont Aiguille

C'est depuis le Pas de l'Aiguille que le célèbre mont du même nom révèle le mieux sa prairie sommitale. On voit alors la célèbre dent de calcaire urgonien selon son plus fin profil, environ 100m de largeur en crête. Seulement 2087m d'altitude au sommet, mais il en impose tout de même notre Mont Aiguille. Dimanche 21 juillet 2019, Pas de l'Aiguille, Vercors  Il y a tout juste 75 ans, le 21 juillet 1944, les soldats allemands attaquaient le maquis du Vercors. Les résistants qui gardaient le Pas ne se doutaient pas alors du... [Lire la suite]
Posté par ZAC38 à 22:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
23 juillet 2019

Un pin héroïque et discret

La croissance des pins de montagne est si lente qu'on ne saurait lui donner un âge. Ce qui est certain c'est que cela doit faire bien longtemps que ce pin à crochet brave les éléments et s'accroche à son bout de sol plutôt ingrat. Seuls bouquetins et chamois et quelques oiseaux de passage osent lui rendre visite. Peut-être l'aigle du vallon se pose-t-il de temps à autre à sa cime? Droit comme un i, il garde envers et contre tout, la tête haute. Admirable héro discret, ignoré des nombreux randonneurs qu'il regarde passer sur le... [Lire la suite]
Posté par ZAC38 à 23:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
10 juillet 2019

Sel et papillons

Une foule de Mélitées et de Moirés butinent avidement les blocs de calcaire urgonien à proximité d'une source presque tarie. Ils sont à la recherche des sels minéraux dont leur organisme a besoin. Samedi 6 juillet 2019,  Vercors, balcon Est, vers 1650m, Mélitée noirâtre (Melitaea diamina)
Posté par ZAC38 à 22:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
07 juillet 2019

Martagons, lis en Vercors

On rencontre plus souvent les lis martagons aujourd'hui qu'il y a quelques décennies il me semble. Peut-être est-ce lié à la limitation de sa cueillette et au changement de nos attitudes (voir son statut de protection ici). Si c'est cela, tout n'est pas perdu... On peut le croiser depuis les coteaux qui entourent Grenoble jusqu'aux alpages d'altitude. Et sa beauté attire toujours le regard, de par sa forme peut-être, avec ses étamines bien exposées après que ses pétales se soient élégamment enroulées vers l'arrière, de par sa... [Lire la suite]
Posté par ZAC38 à 19:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,