18 juillet 2021

Au cœur du nuage un paysage infini

Les nuages ont fini par tout envelopper. Oublié la vallée, les sommets alentours, toute trace de l’homme, les contraintes, la pandémie. L’imagination au pouvoir, paysage infini. Et toujours, des ombres que l’on devine, réelles ou fantasmées. Qui sait. Un pas de côté que l’on voudrait retenir un peu plus longtemps. Pourvu que le brouillard ne se lève pas trop vite.   Mercredi 14 juillet 2021, Chartreuse, vers 1900m. Chamois (Rupicapra rupicapra cartusiana) Entendu au retour sur le site de Brut, une interview de Sylvain Tesson... [Lire la suite]
Posté par ZAC38 à 11:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

16 octobre 2020

Refuge dans la brume

Orientation au jugé sur l'alpage tondu ras par le troupeau local. Le nuage est épais et dense, une nouvelle fois perte de tout repère. Mais nous sommes sereins, il ne fait pas froid et nous savons à peu près où nous sommes. Sur le plateau tout se ressemble dans la brume et on a vite fait de tourner en rond. A la tombée de la nuit, ce serait une autre histoire... Et puis comme un spectre, on le devine, droit devant. Une ombre qui apparait et disparait au rythme de la respiration du nuage. Encore quelques pas, un peu saoulés par tant... [Lire la suite]
Posté par ZAC38 à 22:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
26 novembre 2019

Le brouillard

Tout à coup, sans crier gare, les nuages ont enveloppé le sommet. Etourdissant néant, assourdissant silence, perte de tout repère. Tiens, des ombres passent... au loin, au près, sûr de rien, hallucinations...? Pas moyen de confirmer. Le doute. Rien pour le lever. Un arbre, une bête, un rêve ? Le temps passe... un instant, une heure, quelques minutes ?  Aussi subitement qu'il est apparu, le brouillard se lève un peu. Enfin savoir... Ah oui... !  C'était bien ça...! Mais là je connais, paysage, trop de choses,... [Lire la suite]
Posté par ZAC38 à 21:23 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
11 novembre 2019

Premières neiges à la cabane du Colon

Entre de courtes éclaircies qui laissent apercevoir par moment les pentes alentour, belle ambiance "grand blanc" à la cabane du Colon. Pas un chat... mais un lièvre a laissé sa trace, pas encore effacée par le vent entre ce rocher et la baraque. Pour le soleil, il fallait monter plus haut ce jour-là. Dommage ! Quoique, à la réflexion, je préfère vraiment comme ça...   Samedi 9 novembre 2019, Cabane du Colon, 1748m, Belledonne Restaurée l'année dernière, la cabane domine la cuvette Grenobloise depuis les pentes du Grand... [Lire la suite]
Posté par ZAC38 à 22:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
03 décembre 2016

Les pins en drapeaux figés du replat de Pré-Rond

Il y a des jours comme ça ou la montagne se cache dans un épais brouillard et refuse obstinément d'en sortir. C'était le cas ce jour-là et sans le sésame du grand sorcier GPS, nous ne nous serions pas aventuré dans les alpages, voilés de façon prude des pieds à la tête(*) (enfin, pas tout à fait on le verra dans un message à suivre). C'est donc grâce à une paire de satellites croisant là-haut au-dessus de nos têtes (l'homme est fou non ?) que nous avons fini, non sans avoir un peu tourné en rond dans le grand silence ouaté, par... [Lire la suite]
Posté par ZAC38 à 22:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
09 juin 2016

Les parures de diamants des coquettes vertaco

 Donc, le lièvre fini par s'enfoncer dans le brouillard (voir l'épisode précédent), et je fini moi aussi par reprendre mon chemin. Ambiance humide, pluie ultrafine, impressionnant silence et univers réduit à une "bulle", plus ou moins large selon l'onctuosité du nuage....Humm! J'aime bien ça, c'est sûr ! A la sortie de la forêt, le grand éboulis se devine à peine. Tant pis, le chevreuil qui aboie en contre bas ne se laissera pas voir, pas plus que, un peu plus tard, cette bête qui fait dévaler une volée de pierres de l'éboulis... [Lire la suite]
Posté par ZAC38 à 23:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,