19_02_23_DSC_3565rm

La crête de la Grande Roche Saint-Michel s'étend sur plus de six kilomètres entre le Pic Saint-Michel et le Moucherotte et forme la barrière orientale du Vercors-Nord, bien visible depuis la cuvette Grenobloise. On est ici vers le point marqué 1808m  sur la carte IGN, au  nord du plateau des Ramées, vue vers le sommet du  Moucherotte (1901m).

Jouant avec le vide,  le vent se fait un malin plaisir à sculpter de magnifiques congères qui comblent les failles et dépressions entamant la vive arête de la dalle urgonienne. Attention, la marche est haute. 300m au bas mot d'à-pic de calcaire urgonien, puis 600 m encore de forêt jusqu'à la tourbière du Peuil qui se trouve vers 970m d'altitude. Encore un peu plus de  600m pour s’approcher de la vallée, Grenoble culmine à 250 m d’altitude environ.

L'anticyclone et les températures anormalement clémentes de ces derniers jours ont eu petit à petit raison du manteau neigeux, laissant apparaître la roche sur les crêtes du Vercors. Quand on se balade dans les forêts en contre-bas, il n'est pas rare d'entendre un coup de canon, signe qu'une corniche vient de lâcher prise...

   

Vercors, Grande Roche Saint-Michel, samedi 22 février 2019, 16h20