22_05_28_DSC_6281_01

Stars du moment à l'étage montagnard, les Sabots de Vénus sont en fleurs. Adepte des lisières de forêt, mi-ombre, mi-lumière, la plus grosse orchidée de nos montagnes sait se faire rare et discrète. Comme pour les coins à champignons, les stations de sabots ne se partagent qu'entre amis de confiance (merci, merci …!). Et pas question de cueillette bien entendu, la belle en danger est strictement protégée (liste rouge de UICN France). On ne les cherche que pour les admirer dans leur environnement. Joyaux cachés dans un écrin de nature, déjà magnifique en soit !

 

Samedi 28 mai 2022, Chartreuse, vers 1500 m, sol marneux. Sabot de Vénus (Cypripedium calceolus).