Le vallon de la Pierre qui mène au col de la Mine de Fer, au-dessus du refuge Jean Collet est nappé d'une épaisse couche de neige. Encore trente bons centimètres tombés la veille.

18_01_27_DSC_3456m2

De gauche à droite, le col de la Mine de Fer (2400 m), le Pic de la Pierre (2675 m), la brèche des Trois Officiers (2594 m).

Les randonneurs n'ont pas encore tracé le vallon, trop tôt, trop risqué. Risque d'avalanches marqué ce jour-là. Seuls les chamois sillonnent ces hauts lieux.

18_01_27_DSC_3456zoom

Ces quatre-là (sur la crête) vont rejoindre les rochers. Ils seront à l'abri des coulées qui commencent à descendre des couloirs sous l'effet de la chaleur du soleil du début d'après-midi.

Un peu plus bas, les abords du refuge Jean Collet (1950m) et du habert Denis Faure (Commune de St Agnès) gardent, dans la couche de neige fraiche de la nuit, les traces de leurs passages en tous sens.

18_01_27_DSC_3459m

Belledonne, depuis le Pré du Mollard, samedi 27 janvier 2018