20_12_28_DSC_2449rm

Bouleau, hêtre ou autre espèce, je ne sais pas le reconnaître d’aussi loin. En tout cas ce bel arbre à l'écorce claire a su se faire une place entre la pinède et les falaises d'ocre ou se trouve perché le petit village de Roussillon. Un village où les gaies couleurs du soleil brillent même quand le ciel est triste.

Les ocres du Luberon sont en fait un mélange de sables et d'argiles colorés par des oxydes de fer lors, notamment, de l'émergence des terres il y a 100 millions d'années environ (de l'Albien au début du Cénomanien disent les savants !). Ce sont ces argiles, qui ont pris des couleurs très variées selon leur histoire et les minéraux qu’elles ont croisé, qui ont fournis de la préhistoire jusqu'à nos jours des colorants très prisés des artisans et des artistes.

Des couleurs chaudes qui ont fait de tout temps et font toujours du bien à l'âme. Quant au nom de cet arbre blanc, si quelqu’un le connait, je suis preneur.

 

Lundi 28 décembre 2020, Roussillon (Vaucluse), carrières d'ocre.

https://planet-terre.ens-lyon.fr/image-de-la-semaine/Img554-2017-01-02.xml