"La ville de Grenoble aime le street art", c'est ce que proclame un tag au pochoir, visible un peu partout dans les rues du centre de Grenoble (vrai ou un brin moqueur ?). Ce qui est sûr, c'est qu'avec la seconde édition en 2016 du Grenoble Street Art Fest, les rues de la ville prennent de la couleur. Une des œuvres les plus remarquables de cette année, enfin je trouve, c'est l'imposante "l'arme de paix" de l'artiste Snek, rue Doudart de Lagrée. On retrouve d'autres peintures de cet artiste dans les rues du quartier (rue Augereau), avec son style désormais reconnaissable.

17_02_11_DSC_9782_stitch2b

Le plan édité par le festival permet de faire une belle balade dans les rues à la découverte de ces artistes et de leurs œuvres.

Mais il se cache des merveilles un peu partout, comme ce portrait coincé entre une gouttière et un rideau métallique, rue Génissieu. Cette rue est un peu le cœur du street art Grenoblois, avec la présence de la galerie "Spacejunk Art Centers" dont les expos valent la visite. Il va falloir en apprendre un peu plus sur les codes des tags et du street art pour comprendre ce que l'on voit sur nos murs. Pas toujours évident...

17_02_11_DSC_9795mrc

Mais quelques fois (pas toujours) intéressant !

 

Grenoble, samedi 11 février 2017, 10h-12h