Migration septentrionale (éphémère) pour quelques jours de vacances. Direction l'Ecosse et les îles Hébrides intérieures de Mull, Iona et Arran. Quelques images à venir dans les prochains messages, avec si possible leur petite histoire :) .

Pour débuter, une oie Bernache du Canada par un matin humide sur le Loch na Keal (profond bras de mer situé à l'ouest de l’île de Mull). Elle aussi a peut-être migré jusque-là ? La Bernache du Canada est d’origine américaine, elle a été introduite en Angleterre à des fins ornementales et cynégétiques dès le début du XVII siècle, puis au XXe siècle dans une dizaine d'autres pays d'Europe (source ONCF).

DSC_1754rm_01

Celle-ci mangeait sur le rivage recouvert d'algues, au débouché d'un torrent, seule de son espèce, entourée d'un petit groupe d'oies cendrées (plus petites, bec jaune et cou gris). Un peu plus loin, un grand nombre d'oies cendrées se reposaient sur une avancée rocheuse. Après un bon moment passé à se nourrir, elles ont fini par décoller bruyamment et par passer juste devant nous. Evidemment, la Bernache s'est imposée leadeur de l'escadrille...

DSC_2739Quelques jours plus tard, nous sommes revenu dans cette région pour grimper (un peu) sur les pentes du Ben More, avec le soleil du soir cette fois. On voit ici le fond du loch où a été prise la photo précédente, sur la rive du massif.

Ecosse, île de Mull, les 4 et 8 août 2016.